Compoix d’Alès (1482)

 

 

Ales 1482-bis

Pierre CASADO

            Ce compoix est un registre de 108 folios qui été l’objet d’une restauration dans les années 90. Il est en dépôt aux archives municipales d’Alès sous la cote I G 4. Il débute par un préambule de 22 lignes, suivi du corpus comprenant tous les quartiers d’Alès, lo pan de la Roqua, lo pan de l’Escurgacho, lo pan de Merquat, lo pan des las Fabraries, lo pan del Pon Vielh, lo pan de Sant Vincens, lo pan de las Ayras. Dans ce compoix la superficie des biens n’est pas indiquée ; la valeur des biens n’a pas été calculée suite à un arpentage, mais a été seulement estimée selon des critères non explicités dans ce document. Comme indiqué dans le préambule il s’agit donc d’une estima. Pour certains contribuables, en fin de rôle l’imposition pour le cabal (cheptel, matériel des artisans) est indiqué.

            Ce compoix est rédigé dans un occitan bien normé avec quelques variantes graphiques habituelles. Dans ce compoix les 20 éléments de vocabulaire ressortissent exclusivement à la langue occitane (100%). La voyelle finale des mots féminins est généralement notée par /-a/. Il y a très peu d’occurrences de -o final pour les noms féminins (ayro ; Roquo).

Lexique

– Le bâti :

+ berbezial, s. m. ; (palier an berbezial a Sant Anthoni) ; occitan berbisièr ou berbisièl = « bergerie ».

+ calquieyra, s. f. ; (calquieyra al Portal Daude) ; occitan calquièra / cauquièra = « fosse de tanneur ».

+ casal, s. m. ; (casal a la Roquo) ; occitan casal = « petite construction quelquefois sans toiture, proche ou éloignée de la maison, servant de remise ».

+ crota, s. f. ; (hostal an crota) ; occitan cròta = « pièce voûtée ».

+ galinieyra, s. f. ; (hostal aqui meteys ont fay galinieyra) ; occitan galinièra = « poulailler ».

+ hostal, s. m. (hostal a la Roquo) ; occitan ostal = « maison ».

+ moly, s. m. ; (prat he claus a l’Espital he moly) ; occitan molin = « moulin ».

+ palier, s. m. (palier an berbezial a Sant Anthoni) ; occitan palhièr = « grenier à paille ».

+ selier, s. m. ; (hostal ont fay selier) ; occitan celièr = « cellier ».

 

– L’agraire :

+ ayro, s. f. ; (prat sot l’ayro) ; occitan aira = « aire à dépiquer les céréales ».

+ camp, s. m.; (plantier he camp el Plan d’Ales; camp appellat lo Camp Gautier); occitan camp = « champ ».

+ claus, s. m. ; (prat he claus a l’Espital) ; occitan claus = « clos ».

+ femier, s. m. ; (casal al Pon Vielh hont fay femier) ; occitan femièr = « fosse à fumier ».

+ fenieyra, s. f. ; (fenieyra costa la cort comuna) ; occitan fenièra = « fenil ».

+ holiveda, s. f. ; (holiveda als Enfans al Ban) ; occitan oliveda = « oliveraie ».

+ hort, s. m. ; (hort a Sant Johan; hort el Cap Resclaux) ; occitan òrt = « jardin ».

+ plantier, s. m. ; (plantier en Promella) ; occitan plantièr = « jeune vigne ».

+ prat, s. m. ; (prat sot l’ayro de Mentayrargues) ; occitan prat = « pré ».

+ terra, s. f. ; (terra al Plan de Sant Marti) ; tèrra = « parcelle de terre cultivable ».

+ vinha, s. f. ; (vinha apellada la Conqua) ; occitan vinha = « vigne ».

 

Transcription du préambule :

 

En nom de nostre

Senhor Dieus Jhũ et de Ma-

dona sancta Marie et de tota la

cort celestial de paradis sie fach

tout cant farez ne direz, amen.

Et l’an de notre senhor, que on conta, mil

quatre cens quatre vings et dos et lo vingt

huech jorn de jenoyer, fouc acomensada a-

questa present estima d’aveyramen facho,

estan consolz de la villa d’Ales los venerables

senhors sen Anthoni Boni lo jove, sen

Gregori Villanova lo jove, sen Bertran

Fontanil, sen Guilhem Clausada; foron

elegitz estimayres per estimar toutas las

causas que don acostumadas a estimar

en la present villa d’Ales et contibuens,

et premieyramen sen Giron de Roqua-

Blava, sen Gaspart Salvayre, sen Johan

Calvet, sen Raymon Trugy, sen Guilhem

Felinas, una an me Gregori Guiraut que

de lur volontat ay scrich lo present

cartel et premieyramen

Ales 1482

Les commentaires sont fermés.