La bataille finale. Mythes et épopées des derniers temps dans les traditions indo-européennes.

 

Sauzeau bataille finale mythes

Pierre SAUZEAU et André SAUZEAU, La bataille finale. Mythes et épopées des derniers temps dans les traditions indo-européennes. Paris, L’Harmattan, 2017, 392 p.

Présentation de l’éditeur :

Le Crépuscule des Dieux scandinave, l’Atlantide de Platon, les combats de la Théogonie grecque, la Geste de Troie, le règlement de comptes à Ithaque, la Révolution qui a aboli la royauté à Rome, la guerre lavinienne dans l’Énéide, l’histoire mythique des « Conquêtes de l’Irlande », l’immense combat d’Aliscans, la grande épopée indienne du Mahābhārata : tous ces récits, part importante du patrimoine culturel de l’Europe et de l’Asie méridionale, relèvent de genres et de champs d’étude bien différents. Nous pensons pourtant pouvoir établir qu’ils dérivent d’un commun héritage indo-européen, d’une « matrice mythique » décrivant la « fin d’un âge », ou la « fin des temps », sous forme d’une bataille cataclysmique opposant des camps apparentés ; « bataille finale » dont les camps sont définis en relation avec les quatre « fonctions » indo-européennes.

Pierre Sauzeau, agrégé de Lettres classiques, professeur émérite à l’Université Paul-Valéry (Montpellier), est un spécialiste d’Homère et de mythologie comparée.
André Sauzeau, de formation scientifique, s’intéresse notamment à l’analyse des structures mythiques dans les traditions, les spéculations théoriques et les fictions.

Sauzeau bataille finale presentation

Harmattan logo

Les commentaires sont fermés.