Le monstre et sa lignée ; filiations et générations monstrueuses dans la littérature latine et sa postérité.

Le monstre et sa lignée ; filiations et générations monstrueuses dans la littérature latine et sa postérité. Textes réunis par Jean-pierre DE GIORGIO et Fabrice GALTIER. Paris, L’Harmattan, collection Kubaba – Antiquité, décembre 2012, 384 p.

De Giorgio et Galtier Le monstre 2012

Présentation de l’éditeur :
Comment est-il possible qu’un monstre ait des enfants ? Les filles et les fils de monstres peuvent-ils échapper à leur destin ? À Rome, le thème des filiations violentes et monstrueuses est récurrent. De Lucrèce à Sénèque, de Catulle à Tacite, il traverse les débats philosophiques, nourrit les imaginaires poétiques et mythiques, oriente l’écriture de l’histoire.

Sommaire :

Avant-propos

Jean-Pierre De Giorgio et Véronique Léonard………………………………….. 9

Introduction

Jean-Pierre De Giorgio et Fabrice Galtier………………………………………. 13

 

I. Quand les mythes engendrent les monstres

 Isabelle Jouteur
« 
La passion de Pasiphaé (Virgile, Bucolique VI, 45-60 ; Ovide, Art d’Aimer, I, 289-326) », p. 23

Karine Cottet
« 
Circé et la fabrique des monstres (Ovide, Métamorphoses, livre XIV) », p. 49

Hélène Vial
« 
Filiation, monstruosité et métamorphose dans les Métamorphoses d’Ovide », p. 65

Aurélie Delattre
« 
La terre africaine et ses monstres dans la poésie latine classique et tardive », p. 91

Marie Dubrana
« 
Filiation monstrueuse et lutte fratricide : l’exercice d’un contre-pouvoir au royaume d’Amycus (Valérius Flaccus Argonautiques 4, 99-343) », p. 105

Sophie Malick-Prunier
« 
Maternité monstrueuse, maternité idéale dans l’Alceste de Barcelone », p. 121

 II. Les parents terribles chez Sénèque

Emilia Ndiaye
« Monstruosité, filiation et barbarie : Médée, Phèdre et Hippolyte dans le théâtre de Sénèque », p. 139

Esther Valyon
« Medea superest. Significations métonymiques de la possession dans Médée de Sénèque », p. 153

Pierre Katuszewski
« Les tragédies de Sénèque : quand les fantômes engendrent des monstres », p. 169

Nathalie Cros
« La contagion monstrueuse : à propos du De ira de Sénèque », p. 189

Guillaume Flamerie de Lachapelle
« Les parents indignes dans l’œuvre philosophique de Sénèque », p. 207

 

III. Les enfants monstrueux de l’Histoire

Blandine Cuny-Le Callet
« La question de la filiation monstrueuse dans les discours de Cicéron », p. 219

Marie Dallies
« La transmission de la violence chez les empereurs du Haut‑Empire », p. 237

Ida Gilda Mastrorosa
« Naissances monstrueuses des serpents et prémonitions de tyrannie au dernier siècle de la République romaine et sous l’Empire », p. 251

Fabrice Galtier
« La monstruosité néronienne : du uentrem feri au uentrem ferre », p. 265

 

IV. Les petits-fils de la louve

Lorraine Dumenil
« Pour en finir avec la filiation : l’Héliogabale d’Antonin Artaud », p. 283

Christine Kossaifi
« L’envers du monstre. Caligula selon Camus », p. 299

Muriel Lafond
« D’un monstre à l’autre : figures d’Agrippine et de Néron à l’écrit et à l’écran », p. 321

Julie Gallego
« La murène et le fils de la Méduse », p. 339

Contributeurs, p. 357

Résumés, p. 363

Index des auteurs et abréviations, p. 379

Les commentaires sont fermés.