Les rapaces dans les mondes grec et romain.

 

Helene Normand Les rapaces dans les mondes grec et romainHélène NORMAND, Les rapaces dans les mondes grec et romain, catégorisation, représentations culturelles et pratiques. Bordeaux, Ausonius, 2015, 732 p. (collection Scripta Antiqua, n° 80).

Quel regard les Grecs et les Romains portaient-ils sur les oiseaux de proie ? Qu’est-ce qu’un rapace, et une telle catégorie d’oiseaux existe-t-elle seulement, dans l’Antiquité ? Cet ouvrage, qui aborde la question des classements zoologiques, s’attache également à définir l’image de chacun des rapaces, à mettre en lumière leurs traits caractéristiques sur le plan culturel en montrant comment ils étaient perçus, quels sentiments ils pouvaient inspirer, éventuellement quel symbolisme ils véhiculaient. Il s’agit en somme d’effectuer une étude comparée des mentalités, en soulignant les ressemblances entre les représentations grecques et romaines des oiseaux de proie, mais également en cherchant à cerner leur spécificité, et en dégageant les constantes ou les évolutions dans une perspective chronologique large.

How did the Greeks and the Romans look upon the birds of prey ? What is a raptor, and does such a category even exist in the Ancient world ? This book deals not only with the problem of zoological classes, but also with the cultural image of each raptor – how these birds were considered, what feelings they could instill in people, what symbolism they conveyed. The aim is to compare the Greek and the Roman representations of raptors, underline similarities or, on the contrary, the differences between them, and see what permanent features or what changes there could have been in a long chronological perspective.

Helene Normand rapaces 2

Ausonius Editions

Les commentaires sont fermés.