Le pouvoir populaire. La pensée de de la transformation sociale en Amérique latine.

 

Hector Mendez Le pouvoir populaire

Hector MENDEZ, Le pouvoir populaire. La pensée de la transformation sociale en Amérique latine. Paris, L’Harmattan, 2015, 520 p.

Présentation de l’éditeur :

Aujourd’hui en Amérique latine, une société qui soit une alternative au capitalisme, démocratique, sans exploitation, défendant des valeurs humanistes et respectant la nature est une idée largement acceptée. La définition d’une stratégie pour cette transformation sociale est l’objet principal des réflexions des courants politiques qui se réclament du pouvoir populaire. Ce livre expose les grandes lignes conceptuelles qui sous-tendent la création et le développement de ce pouvoir ainsi que leur intérêt pour la pensée émancipatrice et la transformation sociale, ici et maintenant.

Table des matières

INTRODUCTION

Pour une philosophie politique engagée Praxis et théorie

PREMIÈRE PARTIE
LA CONSTRUCTION DU POUVOIR SOCIAL ET POLITIQUE DES CLASSES SUBALTERNES
Chapitre 1 : L’essor des mouvements sociaux en Amérique Latine Les racines historiques
Les anciens mouvements. Indigènes, paysans, ouvriers et étudiants Les nouveaux mouvements sociaux
Les mouvements sociaux en Amérique latine
Les mouvements contre le néolibéralisme
Politique et mouvements sociaux
Chapitre 2 : Les sources théoriques du pouvoir populaire
Le marxisme latino-américain
La théologie de la libération
Le marxisme et la théologie de la libération
La pensée critique latino-américaine
Chapitre 3 : la théorie du pouvoir populaire
Le concept de pouvoir populaire
Une conception relationnelle du pouvoir
L’éthique du pouvoir populaire
Le pouvoir populaire et les institutions
Les bases des institutions populaires : horizontalité et commandement
Le pouvoir populaire en Amérique latine. Réalité et réalisations Chapitre 4 : Les buts ultimes. Utopie, communisme et politique préfigurative
L’utopie
Théologie de la libération et utopie
L’utopie et le marxisme latino-américain
Utopie et pensée critique latino-américaine
Utopie et praxis
L’utopie communiste
La politique préfigurative
La politique préfigurative en Amérique latine
L’économie préfigurative
L’économie populaire
L’économie solidaire

DEUXIÈME PARTIE
LE SUJET POPULAIRE ET SON AUTONOMIE Chapitre 5 : Le sujet comme problème
Le sujet collectif comme construction
La classe comme sujet historique
Le sujet multiple et le concept d’articulation Chapitre 6 : Le peuple
Qui compose le peuple ?
La construction du peuple
Identité populaire et histoire
Le peuple et le populisme
Le populisme classique en Amérique latine
Le pouvoir populaire et le populisme
Le leader charismatique
Chapitre 7 : L’autonomie populaire
Le concept d’autonomie dans l’histoire
L’idée d’autonomie en Amérique latine
Le pouvoir populaire et l’autonomie
Le pouvoir populaire et la politique autonome

TROISIÈME PARTIE
LA STRATEGIE ET L’ORGANISATION POLITIQUE DU PEUPLE Chapitre 8 : les questions stratégiques de la politique populaire Les racines historiques et théoriques de la stratégie populaire L’articulation du social et du politique
La construction du bloc social populaire
L’organisation de lutte pour l’hégémonie
Chapitre 9 : L’hégémonie
L’hégémonie classique
L’hégémonie dans le capitalisme dépendant
Les crises hégémoniques
L’exigence démocratique de l’hégémonie
La contre-hégémonie du peuple
L’hégémonie populaire dans la société
Chapitre 10 : La conquête du pouvoir de l’état
Les fondements théoriques de l’analyse de l’État
Utiliser le pouvoir de l’État ?
État, souveraineté et nationalisme
La dissolution de l’État
Conclusion : Le pouvoir populaire et la transition socialiste
Le concept de transition et son évolution
Le pouvoir populaire et la transition en Amérique latine
Les processus concrets de transition en Amérique latine
Les fragilités de la transition démocratique
Les contradictions non antagoniques au sein du peuple
Les résistances du système du capital
L’espoir
BIBLIOGRAPHIE

Les commentaires sont fermés.