L’autonomie et l’autochtonie des Églises nées de la mission XIXe-XXIe siècles

autonomie et l'autochtonie des Eglises Eyezo Zorn

L’autonomie et l’autochtonie des Églises nées de la mission XIXe-XXIe siècles, de Salvador EYEZO’O et Jean-François ZORN, Paris, Karthala, 2015, 408 p.

Présentation de l’éditeur :
Cet ouvrage a été élaboré à partir des communications du 34e colloque du Centre de Recherches et d’Échanges sur la Diffusion et l’Inculturation du Christianisme (CRÉDIC) en collaboration avec l’École Normale Supérieure de Yaoundé (Cameroun) où il s’est tenu en 2013. Il traite des conséquences de la grande mutation de l’autonomie et de l’autochtonie qu’ont connue les Églises catholiques et protestantes dans le monde à l’heure des indépendances politiques, spécialement en Afrique subsaharienne et dans le Pacifique. La période couverte, XIXe-XXIe siècles, inclut l’actualité des Églises dont certaines sont nées pendant la période postcoloniale.
Après un point des conceptions officielles de l’autonomie et de l’autochtonie, mais également sur leurs quêtes, illusions et réalisations, présentées en première partie de l’ouvrage, la deuxième partie propose une série d’études de cas choisis dans plusieurs continents: Asie, Afrique, Caraïbes, Pacifique, avec un accent mis sur la nébuleuse pentecôtiste.
La partie suivante s’intéresse à quelques domaines d’expression concrète de l’autonomie-autochtonie: formation des femmes, pastorale de la santé, édition et art comme expressions de la pensée et de la foi. La dernière partie plonge le phénomène d’autonomie-autochtonie dans divers réseaux internationaux et œcuméniques, car la coopération et le partenariat ont permis aux Églises nées de la Mission de ne pas se replier sur elles-mêmes et d’assurer leur visibilité mondiale.
Riche de vingt-deux communications (dont quatorze données par des chercheurs africains), cet ouvrage traite le sujet dans plusieurs directions croisées: anthropologiques, artistiques, économiques, historiques, institutionnelles. Il rend compte de l’une des plus importantes mutations vécues par le christianisme du Sud de la planète au cours de la période contemporaine.

Salvador EYEZO’O est docteur d’État en histoire, Associate Professor, chef du Département d’histoire à l’École Normale Supérieure de l’Université Yaoundé I (Cameroun).

Jean-François ZORN est professeur émérite d’histoire du christianisme à l’époque contemporaine de l’Institut Protestant de Théologie – Faculté de Montpellier, chercheur associé de l’Université de Montpellier III (France).

Les commentaires sont fermés.