Africa, quasi Roma (256 av. J.-C. – 711 apr. J.–C.)

 

Lassere Africa romana Afrique Romaine

Jean-Marie LASSÈRE, Africa, quasi Roma (256 av. J.-C. – 711 apr. J.–C.). Paris, CNRS Edition, 2015, 778  p. (Collection Études d’antiquités africaines).

Présentation de l’éditeur :

Livre de cœur et de science, Africa, quasi Roma est l’aboutissement spectaculaire de toute une vie de recherches. Jean-Marie Lassère y porte un regard passionné sur l’histoire de l’Afrique, sur Rome, et sur leurs relations réciproques où se mêlent résistance et romanisation. Des villes aux campagnes, de la Libye actuelle aux rivages atlantiques du Maroc, des royaumes libyens jusqu’à la conquête arabe, il nous guide de sa plume savante et alerte, mettant en lumière les transformations, mutations et évolutions de cette partie d’un monde quasi romain.
Cet ouvrage, riche de toutes les références indispensables au savant comme au curieux, nous plonge dans les réalités méconnues de l’histoire antique de l’Afrique du Nord. Avec le soin permanent d’étayer ses analyses par les recherches les plus récentes, l’auteur relie sources archéologiques, historiques et littéraires. Embrassant dix siècles d’histoire de la Méditerranée, y compris la période byzantine et l’arrivée des Arabes, ce livre-monument révèle de manière inédite la personnalité propre de l’Africa.

Jean-Marie LASSÈRE

Jean-Marie Lassère (1932-2011), professeur à l’Université Paul-Valéry Montpellier III, fut une figure des plus importantes de l’histoire et de l’archéologie de l’Afrique du Nord antique. Il est l’auteur, entre autres, d’Ubique populus. Peuplement et mouvements de population dans l’Afrique romaine de la chute de Carthage à la fin de la dynastie des Sévères (146 a.C. – 235 p.C.).

Affiche Africa quasi Roma

Les commentaires sont fermés.