Thème 2 : Imperium : La fabrique des territoires

Il est difficile de concevoir un espace que l’homme ne se serait pas approprié pour devenir un territoire, mais ce phénomène s’avère très complexe. Il n’y a pas un mais des territoires, tant sont pluriels les processus qui les construisent en les faisant s’imbriquer, en les faisant évoluer là encore dans le temps long. L’expérience première s’expose à la déconstruction propre à faire apparaître progressivement les multiples facteurs qui sont à l’œuvre dans cette véritable fabrique. Le territoire est ici entendu dans la plus grande diversité d’échelle, allant d’un paysage pictural aux empires, qui est elle-même révélatrice de la multiplicité des saisies de l’espace. Le territoire existe d’abord par la représentation qu’en ont ceux qui le font exister, le politique, l’aménageur et le peintre ; une place particulière revient encore à l’onomastique (1). L’identité d’un territoire se mesure encore à travers la composition de ses élites politiques, étudiées ici dans le cadre élargi de la présence française dans le bassin méditerranéen à époque contemporaine  (2). Avec son identité plurielle, un territoire entre nécessairement en contact avec d’autres territoires, ce qui invite à réfléchir à la notion de frontières à travers l’exemple de l’antique Amida en Turquie (3). A une échelle plus large, dans le monde méditerranéen ancien, le territoire est affaire d’identité et de pouvoir (4). Les impérialismes modernes, tout à tour sources de guerre et de paix, donnent une nouvelle résonnance à ces questions (5). L’existence d’un territoire est intimement liée à l’image uniforme ou au contraire plus contrastée que les hommes en ont et ce phénomène est l’objet du séminaire du thème, intitulé, du moins à ce stade du projet, l’homme, la nature et l’image des lieux.

Programme 1 : Po.te. re. (Pouvoirs, Territoires, Représentations)

Programme 2 : Les territoires et leurs élites  PROJET ANR

Programme 3 : Amida 2015-2020 projet CNRS ENVIMED

Programme 4 : Territoires, cultures et pouvoirs dans le monde méditerranéen antique

Programme 5 :  Relations internationales et figures de la paix

Programme 6 : Le Jôrî de Nakatsu et la limitatio romaine. Étude comparatiste des paysages antiques du Japon et de l’Occident romain.

Les commentaires sont fermés.