Thèses soutenues en 2010

– Jean-François NATIVITÉ, Culture d’ordre et identités régionales : la gendarmerie dans les départements pyrénéens (1939-1944) ; (s. dir. Jules Maurin).

– Berlende CELLIER-LAMBLIN, De l’objet « a » à la sublimation : les cinq sens du regard (s. dir. Bernard Salignon), le 23 janvier 2010.

– Cécile MALHEY-DUPART, Les relations entre l’Église et l’État dans l’Hérault de 1900 à 1926 (s. dir. Christian Amalvi), le 20 mars 2010.

– Vincent MARIE, Les mystères de l’Égypte ancienne dans la bande dessinée : essai d’anthropologie iconographique (s. dir. Christian Amalvi), le 11 juin 2010.

– Khalifa GUEYE, L’image de Galilée dans le développement de la philosophie des sciences en France entre 1850 et 1950 : l’exemple de Paul Tannery, de Pierre Duhem et d’Alexandre Koyré (s. dir. Anastasios Brenner), le 21 juin 2010.

– Pierre-Marie TERRAL, Le Larzac, de la lutte paysanne à l’altermondialisme. Entre histoire et mémoire (1971-2010), (s. dir. Christian Amalvi), le 6 septembre 2010.

– Nicolas MARY, Les intellectuels dans l’entourage des personnalités politiques charismatiques françaises de 1945 à 1995 (s. dir. Christian Amalvi), le 17 septembre 2010.

– Jean-Pierre RENAUD, L’itinéraire transalpin d’Hannibal : l’énigme et sa résolution géographique (s. dir. Danièle Roman), 26 octobre 2010.

– Bertrand LECUREUR, L’image du nazisme et de la Shoah dans les manuels d’histoire allemands, britanniques, belges francophones et français publiés depuis 1950 (étude comparative), (s. dir. Christian Amalvi), le 30 octobre 2010.

–  Carmen HASSOUN ABOU JAOUDÉ, la fondation du ministère des Affaires étrangères du Liban sous la présidence de Béchara El-Khoury (1943-1952) : l’institutionnalisation de la politique étrangère et ses limites (s. dir. Jacques Aben), le 26 novembre 2010.

– Marc CONESA, D’herbe, de terre et de sang : la Cerdagne du XIVe au XIXe siècle (s. dir. Serge Brunet et Élie Pélaquier), le 30 novembre 2010.

– Jean-François NATIVITÉ, Culture d’ordre et identités régionales : la gendarmerie dans les départements pyrénéens (1939-1944), (s. dir. Jules Maurin), le 2 décembre 2010.

– Patrice SIMON, Résonance et timbre, pulsation et vivant, angoisse et corps : enjeux éthiques croisés dans l’expérience musicale et la cure psychanalytique. La Musique le corps et le vivant (s. dir. Bernard Salignon), le 4 décembre 2010.

– Julien TOUREILLE, Philippe Leclerc de Hauteclocque dans la Mémoire et dans l’Histoire (1947-2007), (s. dir. Christine Levisse-Touzé), le 4 décembre 2010.

– Paul SADET, Demeure…du Don : place et fonction de l’acte de donner dans les processus de la filiation (s. dir. Jean-Daniel Causse), le 8 décembre 2010.

– Frank LA BARBE, La conversion en milieu pentecôtiste protestant (s. dir. Jocelyne Bonnet-Carbonell), le 9 décembre 2010.

– Jean-Marie RALLET, Mithra et le pouvoir impérial romain de Néron à Julien II (s. dir. Danièle Roman), le 9 décembre 2010.

– Michel SOULAS, Les engagements du Général Kœnig (s. dir. Carol Iancu), le 10 décembre 2010.

– Océane CISZEK, Les relations culturelles franco-roumaines de 1878 à 1965 (s. dir. Carol Iancu), le 11 décembre 2010.

– Dominique DRACHE, Israël et les Palestiniens. Regards croisés sur une confrontation de papier dans L’Express et Le Nouvel Observateur (1967-1983), (s. dir. Christian Amalvi), le 11 décembre 2010.

– Myriam GILET, La mort des grands officiers militaires français, du règne de Charles V à la fin de l’Ancien Régime : réalités macabres et représentations corporelles (s. dir. Bernard Peschot), le 11 décembre 2010.

Les commentaires sont fermés.