LANGLAIS Valentine

Doctorante en Histoire de l’art moderne

 Titre de la thèse : Entre sacré et profane : l’iconographie des repas du Christ dans la peinture flamande et hollandaise du XVIIe siècle.

Thèse en cotutelle sous la direction des professeurs Michèle-Caroline Heck (Université Paul-Valéry Montpellier III) et Jan Blanc (UNIGE, Université de Genève).

Chargée de cours à l’Université Paul-Valéry Montpellier III, en Histoire de l’art moderne (2013 et 2014).

 Organisation de journées d’études :

Le(s) Miroir(s) en tant qu’objet(s) et métaphore(s), journées d’études interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales (24 octobre 2014).

affiche miroir en tant qu'objet

 

Les commentaires sont fermés.