ESTÈVES Aline

Maître de conférences de langue et littérature latines à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

Rattachement :

– Chercheur rattaché à C.R.I.S.E.S. (EA 4424), Université Paul-Valéry Montpellier III

Cursus :

– Docteur en littérature latine (Université Paris-IV, thèse sous la direction de J. Dangel) : 2005

– Agrégée de Lettres classiques : 1999

– Ancienne élève de l’École Normale Supérieure (concours Ulm-Sèvres, Paris) : 1996

Thèse de doctorat :

– « Poétique de l’horreur dans l’épopée et l’historiographie latines, de l’époque cicéronienne à l’époque flavienne : imaginaire, esthétique, réception ».

– Thèse réalisée sous la direction des professeurs Jacqueline Dangel et N. Fick, soutenue à l’Université Paris-IV en décembre 2005.

– Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Fonctions administratives :

– Responsable du Master enseignement de Lettres Classiques (depuis janvier 2011).

Domaines de recherche :

– épopée latine d’époque classique
– historiographie latine d’époque classique
– comparaison générique de l’épopée, de la tragédie et de l’historiographie latines d’époque classique
– conceptualisation de la notion d’horreur dans la littérature latine d’époque classique (ouvrages de réflexion de nature philosophique, rhétorique, esthétique)
– évolution des poétiques de l’épopée et de l’histoire, concernant les thèmes de l’horreur, de la violence, de la monstruosité (de l’époque cicéronienne à l’époque flavienne)
– théorie des styles, en particulier du genus grande-sublime, par différence avec le tumor, dans les ouvrages de poétique et de rhétorique antiques

– procédés d’amplificatio répertoriés dans ces mêmes ouvrages théoriques, notamment l’euidentia.

 

Articles publiés dans des revues :

– « Euidentia rhétorique et horreur infernale : le portrait de Tisiphone chez Stace », A.G.B., Lettres d’humanités, 60, 4, 2001, p. 390- 409.

 – « Color épique et color tragique dans la Thébaïde de Stace : récits de nefas et stratégies narratives (VIII, 751-765 et XI, 524-579) », Latomus, 64, 2005, p. 96-120.

– « Poétique de l’horreur dans l’épopée et l’historiographie latines, de l’époque cicéronienne à l’époque flavienne : imaginaire, esthétique, réception », L’Information Littéraire, 58, n°2, avril-juin 2006, p. 27-32.

– « La violence armée dans le Bellum Catilinae de Salluste : chronique d’une République gangrenée par la confusion morale », Vita Latina, n°176, 2007, p. 121-133.

– « Les témoins anonymes de l’Histoire dans la Pharsalede Lucain » : Interférences, Ars Scribendi, n°5, 2009, revue en ligne ⇒

– « Seditione potens : le discours de Drancès, de l’altercation personnelle comme stratégie de subversion politique (En., XI, 336-376) », dans F. Goyet (éd.), Exercices de rhétorique, 2, 2013, disponible en ligne ⇒

 Articles publiés dans des ouvrages collectifs :

 – « Le lexique de l’horror dans le G. I-VII de César : l’indice d’une anomalie émotionnelle parmi les peurs qu’éprouvent à l’ordinaire les militaires », dans F. Poli (éd.), De Cyrène à Catherine : trois mille ans de Libyennes. Études grecques et latines offertes à Catherine Dobias-Lalou, Études anciennes, 30, Nancy, 2005, p. 333-348.

– « Spectaculum horribile: le champ de bataille post euentum, une vision d’horreur inaugurée par Salluste ( Iug., 101, 11) », dans E. Oudot et F. Poli (éd.), Epiphania : études orientales, grecques et latines offertes à A. Pourkier, Nancy, ADRA, 2008, p. 312-329.

– « La uox poetae dans le proème de la Pharsale (Lucain, I, 1-32) : un discours emblématique de la discordia», dans Guisard et Ch. Laizé (éd.), L’art de la parole, pratiques et pouvoirs du discours, Ellipses, coll. Cultures Antiques, 2009, p. 206-212.

– « La guerre civile dans la correspondance de Cicéron : horribilem utriusque uictoriam», dans M. Baratin, C. Levy, R. Utard et A. Videau (éd.), Stylus : la parole dans ses formes. Mélanges en l’honneur du professeur Jacqueline Dangel, Paris, Éditions Classiques Garnier, 2010, p. 433-444.

– « Ceu puer imbellis, ceu captis femina muris (Phars., X, 458) : invectives de Lucain contre la fama de Caesar imperator en Alexandrie », dans Ph. Guisard et Ch. Laizé (éd.), Le pouvoir. Diriger, commander, gouverner, Paris, Ellipses, Cultures Antiques, 2011, p. 352-366.

– « Rem horribilem narrabo. Asinus in tegulis (Sat., LXIII, 2-3) : les transpositions grotesques de l’horror épique dans le Satiricon de Pétrone », dans S. Laigneau et F. Poli (éd.), Liber aureus. Mélanges d’antiquité et de contemporanéité offerts à Nicole Fick, Nancy, Nancy Adra, coll. Études Anciennes, n°46, 2012, p. 353-371.

– « Insolitasque uidens paruo cum uolnere mortes (Phars., IX, 736) : horreur et rupture dans la Pharsale de Lucain », dans Pérez, Ch. Guérin, S. Luciani (éd.), Quid noui ? Transfert et réception des idées, des textes, des savoirs, Montpellier, PULM, 2013, p. 283-304.

– « De l’archétype à la caricature : jeux de stéréotypie autour du personnage de la magicienne, dans la littérature latine d’époque impériale », dans Ménard et C. Courrier (éd.),Miroir des autres, reflet de soi (2) : stéréotypes, politique et société dans le monde occidental (de l’Antiquité romaine à l’époque contemporaine), Michel Houdiard Éditeur, coll. L’Atelier des sciences humaines et sociales, Université Paul Valéry-Montpellier 3, 2013, p. 80-99.

Articles publiés dans des actes de colloque ou de journées d’études :

– « Le dénouement du conflit thébano-argien dans la Thébaïde de Stace (XII, 22-49) : une écriture de l’horreur tragique », dans Briquel (éd.), La Poétique. Théorie et pratique. Actes du XVe Congrès international et quinquennal de l’Association Guillaume Budé, tenu à la Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines d’Orléans-La-Source, 25-28 août 2003, , Paris, Les Belles Lettres, 2008, p. 647-657.

– « Horrida bella de l’Énéide, mortes insolitae de la Pharsale: des ébauches virgiliennes à la débauche lucanienne, étude d’une filiation esthétique dans l’écriture de l’horreur guerrière », Mosaïque, n°3, mars 2010. Actes de la journée d’étude Le Virgile des autres, tenue à Lille III le 10 juin 2006. Ressource accessible en ligne ⇒

– « Les têtes coupées dans la Pharsale de Lucain : des guerres civiles placées sous l’emblème de Méduse », dans O. Devillers et S. Franchet d’Espèrey (éd.), Actes du colloque Lucain en débat : rhétorique, poétique et histoire, Institut Ausonius (Pessac, 12-14 juin 2008), Paris, De Boccard, 2010, p. 203-213.

– « Virgile et Lucain interprètes de la guerre de Troie : les épithètes subjectives, fragments de discours auctorial », dans E. Raymond (éd.), Actes du colloque Vox poetae: manifestations auctoriales dans l’épopée gréco-latine, Lyon, De Boccard, coll. CERG, 2011, n°39, p 247-261.

– « Lucain vu par Quintilien (O., X, 1, 90) : style épique ou style oratoire ? », dans H. Vial (éd.), Actes du colloque Poètes et orateurs dans l’Antiquité. Mises en scène réciproques, P.U. Blaise Pascal, coll. Erga, Clermont-Ferrand, 2013, p. 321-333.

– « Le sang versé au combat, dans l’épopée latine d’âge classique : invariants, variations et innovations », dans H. Vial (éd.), Actes du colloque La uariatio : l’aventure d’un principe d’écriture, de l’Antiquité au XXIe siècle », CELIS, Programme « Images, concepts, formes littéraires », Clermont-Ferrand, 26-27 mars 2010.

– « La figure de Didon dans l’Énéide : un « pré-texte » favorisant la transposition générique opérée par Jodelle », dans E. Berriot-Salvadore (éd.), Actes de la journée d’études Les figures de Didon : de l’épopée antique au théâtre de la Renaissance, 2014, disponible en ligne ⇒

Compte rendus :

– Nicola Hömke & Christiane Reitz (éd.), Lucan’s Bellum Civile. Between Epic Tradition and Aesthetic Innovation. Berlin-New York, W. de Gruyter, collection « Beiträge zur Altertumskunde » n°282, 2010, à paraître dans L’Antiquité Classique (à paraître, 2 pages format A4).

– Ma Victoria Manzano Ventura, Los discursos de exhortación militar en la « Farsalia » de Lucano, Madrid, Ediciones Clásicas, 2010, à paraître dans L’Antiquité Classique (à paraître, 2 pages format A4).

Collaborations :

– Octobre 2010 : organisation d’une journée d’études « épopée et idéologie », Université Paul Valéry, en collaboration avec J. Meyers, PR de langue et littérature latines (Université Paul Valéry-Montpellier III).

– Octobre 2011 : organisation d’une journée d’études « l’écriture épique et ses modèles », Université Paul Valéry, en collaboration avec J. Meyers, PR de langue et littérature latines (Université Paul Valéry-Montpellier III).

– 2014 : édition d’un ouvrage collectif, tiré des deux journées d’études, en collaboration avec J. Meyers (éd.), Tradition et innovation dans l’épopée latine, de l’Antiquité au Moyen Âge, Bordeaux, Ausonius, coll. Scripta Receptoria, 1, 2014, 234 p.

– 2014 sq. : participation régulière au séminaire de traduction et d’édition sur Quintilien, coordonné par S. Franchet d’Espèrey (Paris IV).

– 2014 sq. : participation active au séminaire pédagogique « L’Antiquité en dialogue », coordonné par B. Bakhouche et F. Kimmel (Université Paul Valéry-Montpellier III).

Activités scientifiques : articles à paraître :

– « Croisements de l’histoire, de l’épopée et de la tragédie : le carnage de Cannes, d’après Tite-Live (XX, 51, 5-9) et Silius Italicus (Punica, X, 449-577) », article à paraître dans la revue en ligne Interférences, issu de la communication présentée en novembre 2009 dans le cadre du Colloque « Du fait littéraire à la littérature : transferts de normes et trans-généricités », organisé par le GDR 2643 Ars scribendi, sous la direction de M. Baratin, J. Dangel, A. Videau, à l’ENS-LSH de Lyon.

– « Convaincre César : la parole et le corps de Cléopâtre dans la Pharsale de Lucain (Pharsale, X, 57-110) », article à paraître dans les Actes de la journée d’études « Le geste et la parole », dans le cadre du programme « pouvoir de la parole et parole du pouvoir », C.R.I.S.E.S., EA 4424, organisé par M.-P. Noël, Université Paul Valéry, Montpellier, 9-10 décembre 2010.

– « Brouillage référentiel et rupture des délimitations esthétiques de l’epos au livre IX de la Pharsale: une exploration fantastique », article à paraître dans F. Galtier et R. Poignault (éd.), Actes du colloque international Présence de Lucain, tenu à Clermont-Ferrand en 2012.

– « Les uerba obscena dans quelques textes théoriques latins : définitions typologiques, répertoire d’exemples, procédés d’exclusion et modalités d’usage », article à paraître dans P. Chiron et Ch. Guérin (éd.), L’infraction stylistique et ses usages théoriques de l’Antiquité à nos jours, aux Presses universitaires de Rennes, en 2016.

Activités scientifiques : communications à venir (2016) :

– Programme Alter et Ipse, coordonné par B. Bakhouche, J. Lagouanère, Ch. Guérin, séminaire, séance du 19 avril 2016, Université Paul Valéry-Montpellier III : « Le maquillage des femmes dans la poésie latine classique: représentations masculines de la féminité, entre savoir être et savoir paraître ». Lien ⇒

Alter et Ipse– Colloque Antiquipop. L’antiquité dans la culture populaire contemporaine, Université Lyon II, 26-28 mai 2016, coordonné par Bièvre-Perrin, A. Laury-Nuria et É. Pampanay : « Death Proof de Quentin Tarantino : un reboot populaire du mythe des Amazones ».

Colloque Antiquipop Lyon 2016

Principales responsabilités pédagogiques et administratives :

 Licence, 2010-2016 :

  • 2013-2016 : Licence, présentiel, responsable des enseignements de latin pour le CLA-L
  • 2010-2016 : Licence, EàD, responsable des enseignements de latin pour les cursus Lettres Classiques, CLA-L, et Lettres Modernes

Master MEEF, 2010-2016 :

  • 2013-2016 : co-responsable du Master MEEF parcours Lettres
  • 2010-2013 : responsable du Master enseignement de Lettres Classiques

ESPE, 2014-2016 :

  • responsable de l’UF 4 Lettres et Arts, siégeant au bureau de l’ESPE
  • membre du COSP (Conseil d’Orientation Scientifique et Pédagogique) de l’ESPE

 

Les commentaires sont fermés.