NOËL Marie-Pierre

Noël Marie-Pierre

Professeur de langue et littérature grecques à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

– Ancienne élève de l’École Normale Supérieure (Ulm)

– Agrégée de Lettres classiques

– Directrice-adjointe de C.R.I.S.E.S. (E.A. 4424)

– Présidente de l¹APLAES (Association des Professeurs de Langues Anciennes de l¹Enseignement Supérieur)

– Directrice de la collection des Cahiers du GITA

– Co-directrice du programme Pouvoir de la parole et paroles du pouvoir (C.R.I.S.E.S. / E.A.4424)

– Associate Editor de Rhetorica (revue de l’International Society for the History of Rhetoric)

– Membre du Conseil de direction et de lecture de la revue CARDO (publication du Groupe de Recherches sur l’Antiquité Tardive de l’Université de Fribourg, Suisse)

logo APLAES    GITA logo

Domaines de recherches :

LES DÉBUTS DE LA RHÉTORIQUE ANTIQUE ET LA CONSTITUTION DES GENRES À L’ÉPOQUE CLASSIQUE :
– Le dialogue platonicien : formes et fonctions du discours philosophique (la définition de la philosophie par Platon et Isocrate) ; la figure de l’auteur et du maître ; l’unité du discours ;
– Les formes du discours rhétorique : la formation des genres (discours judiciaire/discours délibératif/discours épidictique) ; l’usage des modes de preuve dans la rhétorique et dans le discours scientifique ;
– L’élaboration du discours scientifique à l’époque classique ; discours scientifique et discours mythique ;
– Le discours dramatique : la persuasion dans le théâtre grec.

LA FIGURE DU SAGE, DU SAVANT ET DU SOPHISTE EN GRÈCE ANTIQUE :
– la formation de la figure de l’intellectuel à l’époque classique à Athènes (théâtre, histoire, rhétorique, philosophie, médecine, sciences) ;
– réception et interprétation de la figure du sophiste aux XIXe et au XXe siècles (formes et enjeux d’une reconstitution).

HISTOIRE DES IDÉES POLITIQUES À L’ÉPOQUE ARCHAÏQUE ET CLASSIQUE :
– La figure du chef en démocratie à l’époque classique à Athènes : définitions, polémiques, enjeux politiques ;
– La question de l’identité (grecs/barbares, masculin/féminin, hommes/animaux, etc.).


∗ VIENT DE PARAÎTRE ∗

Météôrosophistai. Contributions sur les Nuées d’Aristophane. Cahiers du Théâtre Antique. Cahiers du GITA n°19, nouvelle série n°1, édité par Christophe CUSSET et Marie-Pierre NOËL. Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2015, 188 p. ISBN : 2848675225.

GITA 19Présentation de l’éditeur :
Représentées en 423 av. J.-C. à Athènes, les Nuées sont une des comédies les plus célèbres et les plus controversées d’Aristophane. Elles mettent en scène un Socrate « sophiste », très différent de celui de Platon, qui dispense des cours contre rétribution dans son école, son « Pensoir », et enseigne à faire triompher le raisonnement injuste. Les articles présentés dans cet ouvrage, qu’ils portent sur les personnages, les modalités du discours dramatique, les contextes intellectuels et sociaux de l’intrigue ou sa réception française, sont autant de contributions nouvelles à l’interprétation de la pièce.

Principales publications :

Rhétorique et sophistique : la Rhétorique à Alexandre, en collaboration avec Pierre Chiron, numéro spécial de Rhetorica 29, 3 (2011).

Clio sous le regard d’Hermès, ou l’utilisation de l’Histoire dans la rhétorique ancienne de l’époque hellénistique à l’Antiquité tardive, actes du colloque international de Montpellier (18-20 octobre 2007), édité par Pierre-Louis Malosse, Marie-Pierre Noël et Bernard Schouler, Alessandria, Edizioni dell’Orso (coll. Cardo n° 8), 2010, 248 p.

Noël Malosse Schouler Clio

– Christine HUNZINGER et Marie-Pierre NOËL, Silves grecques 2008-2009. Hésiode, Théogonie Isocrate, Sept discours. Neuilly, Éditions Atlande, 2008, 191 p. (Collection Clefs Concours, Lettres classiques).

Noël silves grecques

Skhèma/Figura : formes et figures chez les Anciens : rhétorique, philosophie, littérature… Paris : Éditions Rue d’Ulm, 2004, 381 p. (Études de littérature ancienne n°13).

Noël skema figura
Résumé et table des matières

« Le chœur dans la tragédie et la comédie grecques. Les « Oiseaux » d’Aristophane. » Cahiers du GITA n°15, sous la direction de Marie-Pierre Noël, Montpellier, Publications de l’Université Paul Valéry, 2005, 295 p. (ISBN 2-84269-672-7).

Vies anciennes d’auteurs grecs : mythe et biographie (Actes de la table ronde, Tours, 1994), éd. Ph. Brunet et M.-P. Noël, Tours, 1998 (Archipel Égéen, n. s. 1, 1994-1995).

Les papyrus grecs et latins : initiation bibliographique (ENS Ulm, 2e édition 1997).

Odyssée , Livre de Poche n°602, 1996 (introduction de P. Demont ; rédaction des notes, notices et indices par M.-P. Noël).

Principaux articles et chapitres d’ouvrages :

« Les deux logoi des Nuées et les technai logôn du Ve siècle », in Météôrosophistai. Contributions sur les Nuées d’Aristophane. Cahiers du Théâtre Antique. Cahiers du GITA n°19, nouvelle série n°1, édité par Christophe Cusset et Marie-Pierre Noël, Besançon, 2015, p. 77-91.

– « L’orateur, le philosophe et le vantard: la question du rapport éthique au discours dans le Contre les Sophistes d’Isocrate », in Le rapport éthique au discours. Histoire, Pratiques, Analyses, ed. Ch. Guérin, G. Siouffi, S. Sorlin, Peter Lang, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien,  2013, p. 121-139.

– « Récompenser le meilleur ou le premier ? la notion d’epieikeia dans l’Iliade, 23, 537», in Aevum Antiquum N.S. 9 (2009), p. 65-70 [paru en 2013].

« La reconnaissance d’Oreste et d’Électre chez Eschyle, Sophocle et Euripide : enjeux esthétiques et dramaturgiques», in Arrêt sur Scène / Scene Focus n°2.

« La forme des premiers manuels de rhétorique : des technai logôn à la Rhétorique à Alexandre », in Pan. Rivista di Filologia Latina, 1 ns,  2012 [paru en 2014], p. 59-70.

– ch. I, « Considérations helléniques », in F. Monneyron – G. Siary, L’idée de race : histoire d’une fiction, 2012, Berg international, p. 15-42.

– Chapitre « Orateurs, logographes et sophistes dans l’Athènes du Ve et du début du IVe siècles », Choses privées et chose publique en Grèce ancienne, sous la direction d’Arnaud Macé, Jérôme Millon, Collection Horos, 2012, p. 302-340.

– Chapitre « Isocrate », in Choses privées et chose publique en Grèce ancienne, sous la direction d’Arnaud Macé, Jérôme Millon, Collection Horos, 2012, p. 381-400.

– « Isocrates and the Rhetorica ad Alexandrum : meaning and uses of tekmèrion », in Rhétorique et sophistique : la Rhétorique à Alexandre, en collaboration avec P. Chiron, numéro spécial de Rhetorica 29, 3 (2011), p. 319-335.

– « Socrate et la géométrie dans les Nuées d’Aristophane », in L’homme et la science, Actes du Congrès Guillaume Budé, Montpellier 2008, Paris 2012, p. 195-206.

– « Cyrus, bon roi et bon pasteur selon Xénophon (Cyropédie VIII, 2, 13-25)  » in Troïka, Parcours antiques, Mélanges Woronoff, vol. II., Besançon, 2012, pp. 191-202.

– « L’épopée homérique entre extinction et expansion ? », en collaboration avec G. Siary, in V. Dussol (ed.), Elle s’étend, l’épopée/The Epic Expands : Relecture et ouverture du corpus épique/Rereding & Widening the Epic Corpus, Peter Lang, 2012, p. 407-420.

– « Homicide volontaire ou involontaire ? La qualification du crime dans le discours d’Antiphon, Sur le Choreute », ed. L. Montefusco-Calboli, in Papers on Rhetoric XI, Editrice Pliniana, Perugia, 2012, p. 179-189.

– « L’orateur, le philosophe et le vantard : la question du rapport éthique au discours dans le Contre les Sophistes d’Isocrate », in Le rapport éthique au discours, ed. Ch. Guérin, G. Siouffi, S. Sorlin, [en cours de publication].

– Marie-Pierre NOËL, « Isocrates and the Rhetoric to Alexander : meaning and uses of tekmèrion », in Rhétorique et sophistique : la Rhétorique à Alexandre, en collaboration avec P. Chiron, numéro spécial de Rhetorica 29, 3, 2011, University of California Press, p. 319-335.

– « Rhétorique ou philosophie ? La structure du Contre les Sophistes et la polémique d’Isocrate contre Gorgias », in Rhetorica philosophans. Mélanges offerts à Michel Patillon, éd. L. Brisson et P. Chiron, Paris, Vrin, 2010, p. 49-65.

– « Louer ou défendre Hélène ? Gorgias, Isocrate et la définition de l’eulogia », in Papers on Rhetoric X, ed. L. Calboli Montefusco, Roma, 2010, p. 221-235.

– « Painting or Writing speeches ? Plato, Alcidamas and Isocrates on Logography », in New Chapters in the History of Rhetoric, jointly published by Brill Academic Publishing (Leiden), 2010, p. 49-65 [in English] and the University of Sofia (Bulgaria), 2010, p. 92-106 [in Bulgarian].

– « Le procès de Socrate : du fait divers à l’événement », in La fabrique de l’événement, ed. F. Rousseau et J.-F. Thomas, Paris 2009, p. 44-58.

– « Sèmeion ou tekmèrion : Isocrate et la vie des mendiants dans l’Éloge d’Hélène (§§7-13) », in Papers on Rhetoric IX, ed. L. Calboli-Montefusco, Roma, 2008, p. 183-196.

– « Anamnèse et palingénésie dans le Phédon », in Platon et les Pythagoriciens, ed. J.-L. Périllié, Bruxelles 2008 (Cahiers de philosophie ancienne, 20), p. 143-155.

– « Pouvoir et art du discours : dunamis et logos chez Gorgias », in Dunamis : autour de la puissance chez Aristote, ed. M. Crubelier, A. Jaulin, D. Lefebvre, P.-M. Morel, Éditions Peeters, Louvain-La-Neuve/Paris, 2008, p. 27-43.

– « L’Héraklès couché des Trachiniennes« , in Philomythia, Mélanges offerts à Alain Moreau (s. dir. Pierre Sauzeau et Jean-Claude Turpin), Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2008, Collection Cahiers du GITA n°16-2008, pp. 89-94.

– « Bibliographies sélectives des agrégations de Lettres classiques, Grammaire et Lettres modernes », L’Information littéraire, 59e année juillet-septembre 2007, n°3, pp. 3-22.

– « Platon et l’analyse des discours dans le Phèdre« , in The Journal of Greco-Roman Studies, vol. 30, The Korean Society of Greco-Roman Studies, Séoul, 2007, pp. 55-69.

– « Le Grec, langue de culture », in Arts du langage et publics migrants, ed. G. Pierre et N. Auger, Éla n° 147, 2007, p. 277-287.

– « Éditer Gorgias aujourd’hui », in Papers on rhetoric VII. Rome, Erder Editrice, 2006, pp. 167-180.

– « Symposion, Philanthrôpia et empire dans la Cyropédie de Xénophon », in Philologia, Mélanges M. Casevitz, Lyon 2006, pp. 133-146 (Collection de la Maison de l’Orient).

– « Art et technique du discours dans le Phèdre de Platon », in Arts du Langage : construire une transversalité, ed. N. Auger et G. Pierra, Montpellier, Traverses n°8, 2006, p. 41-50.

– « Préface de Èthopoiia. La représentation des caractères entre fiction scolaire et réalité vivante à l’époque impériale et tardive », éd. E. Amato et J. Schamp, Salerno, Helios, 2005 (Cardo, 3), p. IX-XII.

– « L’art de Gorgias dans le Gorgias« , in Papers on Rhetoric VI, ed. L. Calboli Montefusco, 2004, p. 131-149.

– « Remarques sur quelques termes appartenant au vocabulaire de la démocratie chez Aristophane », in Ktema 28, 2003, p. 83-88.

– « Le paysage littéraire grec dans Amants, heureux amants… de Valery Larbaud », in L’Information Littéraire, octobre-décembre 2003 (n°4), p. 25-30.

– « La place du judiciaire dans les premières technai logôn« , in Ars/techne. Il manuale tecnico nelle civiltà greca e romana, ed. M. S. Celentano, Chieti 2003, p. 1-15.

– « La classification des discours politiques de Platon à Aristote », in Argumentation et discours politique (Actes du colloque de Cerisy, 2001), éd. S. Bonnafous, P. Chiron, D. Ducard, C. Lévy, Rennes, 2003, p. 19-27.

– « La Sunagôgè technôn d’Aristote et la polémique sur les débuts de la rhétorique chez Cicéron », in Actes du Colloque La représentation théorique des sciences, des arts et des métiers dans la philosophie hellénistique et romaine (Colloque, Paris 1997), Latomus 273, 2003, p. 113-125.

– « Vin, ivresse et démocratie chez Platon », in Vin et santé en Grèce ancienne (Actes du Colloque, Paris 1998), Paris, 2002 (BCH suppl.), p. 203-219.

– « De la sophistique à la néo-sophistique : sur quelques lectures ‘modernes’ des sophistes », in Tradition classique et modernité (Actes du colloque de la villa Kérylos 2001), Paris 2002, p. 43-53.

– « Aristote et les ‘débuts’ de la rhétorique : recherches sur la Sunagôgè technôn et sur sa fonction », in Papers on Rhetoric IV, ed. L. Calboli Montefusco, Roma 2002, p. 223-244.

– « Le style poétique de Gorgias et ses interprétations », in Les anciens sophistes, éd. P.-M. Morel et J.-F. Pradeau, Strasbourg, 2001 (Les cahiers philosophiques n°12), p. 253-273.

– « Peinture, sculpture et écriture : le rôle des arts figurés dans la définition du discours écrit chez Alcidamas, Platon et Isocrate », in La littérature et les arts figurés de l’Antiquité à nos jours (Actes du Congrès G. Budé 1998), Paris, 2001, p. 133-143.

– « L’invention de la vie d’Antiphon : analyse stylistique et biographie », in Fiction d’auteur ? Le discours biographique sur l’auteur de l’Antiquité à nos jours, éd. S. Dubel et S. Rabau, Paris, 2001, p. 127-135.

– « Philostrate, historien de la première Sophistique », in Papers on Rhetoric III, éd. L. Calboli, Rome, 2000, p. 191-212.

– « Aristophane et les intellectuels : le portrait de Socrate et des sophistes dans les Nuées« , in Le théâtre grec antique : la comédie, Actes du Xe Colloque de la Villa Kérylos (Beaulieu-sur-mer, 1-2 octobre 1999), Paris, 2000, p. 111-128.

– « Gorgias et l’invention des GORGIEIA SCHÈMATA« , in REG 112, 1999, p. 193-211.

– « Kairos sophistique et mises en forme du logos chez Gorgias », in RPh LXXII, 1998, p. 233-245.

– « Vies de sophistes anciennes et modernes », in Vies anciennes d’auteurs grecs : mythe et biographie, éd. Ph. Brunet et M.-P. Noël, Tours, 1998, p. 47-59.

– « Lectures, relectures et mélectures des sophistes », in Noesis 2, 1998, p. 19-36.

– « Mots nouveaux et idées nouvelles dans les Nuées d’Aristophane », in Ktema, 22, 1997, p. 173-184.

– « La persuasion chez Gorgias », in La Rhétorique grecque, Actes du Colloque O. Navarre, éd. J.-M. Galy et A. Thivel, Nice, 1994, p. 89-105.

– « L’enfance de l’art : plaisir et jeu chez Gorgias », in BAGB, 1994, p. 71-93.

– « La persuasion et le sacré chez Gorgias », in BAGB, 1989, p. 139-151.

Les commentaires sont fermés.