DU BOUCHET Julien

Maître de conférences de langue et littérature grecques à l’Université Paul-Valéry Montpellier III)

Coordinateur du Groupe Artémidore

Groupe Artemidore

Domaines de recherches :

– lexicographie : vocabulaire des realia, en particulier des éléments principaux du paysage urbain et rural

– niveaux de langue en grec ancien

– coordinateur du Groupe Artémidore

Publications récentes :

Ouvrages :

– Christophe Chandezon et Julien Du Bouchet, Artémidore de Daldis et l’interprétation des rêves. Paris, Les Belles Lettres, 2014, 480 p. (Collection L’Âne d’or).

Artemidore de Daldis Chandezon Du Bouchet

Présentation de l’éditeur :
Les rêves ont toujours et partout excité les facultés interprétatives des hommes. En sont témoins, déjà, des textes fragmentaires babyloniens et égyptiens du iie millénaire avant notre ère, mais aussi l’unique traité d’interprétation des rêves préservé dans sa totalité avant le Moyen Âge : les Oneirokritika, ou Écrits sur l’interprétation des songes, d’Artémidore de Daldis, un Grec d’Asie Mineure actif vers la fin du IIe siècle de notre ère. Ce traité de divination a été suivi jusqu’à nos jours de nombreux autres, souvent influencés par lui, et Freud l’a salué dans sa propre Interprétation du rêve. Les enquêtes ethnologiques nous restituent par ailleurs des pratiques interprétatives qui, pour n’être pas lettrées, n’en sont pas moins fécondes. Envisagée sous un angle philologique, historique ou anthropologique, l’interprétation des rêves offre des aperçus nouveaux sur l’imaginaire et les systèmes de représentation des sociétés passées et présentes. Le présent volume vise à rendre justice à la richesse de ces aperçus.
Christophe Chandezon, professeur d’Histoire grecque à l’Université Paul-Valéry Montpellier III, a publié des travaux d’histoire rurale, économique, sociale et culturelle. Julien du Bouchet, maître de conférences en Langue et littérature grecques dans la même université, travaille sur l’histoire des mots et Artémidore. Les chapitres de l’ouvrage sont dûs à des historiens, des philologues et un ethnologue reconnus : Anne Berthoin-Mathieu, Andrew Dalby, Jean-Marie Flamand, Christine Hamdoune, Dimitri Kasprzyk, François Kirbihler, Pierre-Louis Malosse, Alice Mouton, Michel Perrin, Caroline Petit, Kasia Szpakowska, Nicolas Tran, Miguel A. Vinagre, et Gregor Weber.

Études sur Artémidore et l’interprétation des rêves, volume I (s. dir. Julien Du Bouchet et Christophe Chandezon), Paris, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2012, 244 p.

Artemidore volume 1

Présentation de l’éditeur :

L’Interprétation des songes d’Artémidore de Daldis, composée à la fin du iie siècle de notre ère, est le seul ouvrage antique du genre qui nous soit parvenu dans son intégralité. C’est une source d’information irremplaçable et pourtant encore mal exploitée sur les attentes, les craintes, les représentations des contemporains d’Artémidore et sur le monde dans lequel ils vivaient. C’est aussi un exemple de guide interprétatif comme on en trouve dans de nombreuses civilisations et à maintes époques historiques, mais jamais à un tel degré d’élaboration ni avec une telle complexité d’analyse.
Ce recueil rassemble six études portant sur Artémidore et son traité, ainsi que sur sa postérité. Il s’agit de situer l’auteur dans le paysage religieux de son temps et par rapport aux courants philosophiques qui dominent la scène intellectuelle de son époque ; d’explorer les thèmes reflétant les préoccupations et les activités de ses contemporains (le théâtre, l’argent, la mort) ; il s’agit enfin de présenter l’onirocritique byzantine qui se différencie de celle d’Artémidore tout en étant son héritière.

Articles ou chapitres d’ouvrages :

– « Le vocabulaire du périurbain en grec ancien : bilan », in Hélène Ménard et Rosa Plana-Mallart (éd.), Espaces urbains et périurbains dans le monde méditerranéen antique, Montpellier, 2015, Presses Universitaires de la Méditerranée, p. 27-32.

– « Postface » , dans Artemidor von Daldis und die antike Traumdeutung. Texte – Kontexte – Lektüren, Gr. Weber (éd.), De Gruyter, Colloquia Augustana, 2015, p. 349-356.

– « La famille en grec ancien : aperçu lexical », dans La Famille, Philippe Guisard et Christelle Laizé (éd.), Ellipses, 2013, p. 29-41.

– « Remarques sur le vocabulaire du conflit en grec ancien », dans La Pomme d’Éris. Le conflit et sa représentation dans l’Antiquité, Hélène Ménard, Pierre Sauzeau et Jean‑François Thomas (éd.), PULM, 2012, p. 61-76.

– « Expériences et représentations de l’espace en grec ancien : aperçu lexical », dans Expériences et représentations de l’espace, Philippe Guisard et Christelle Laizé (éd.), Ellipses, 2012, p. 3-15.

–  « Les noms de la rue en grec ancien », à paraître dans les actes du colloque international La rue dans l’Antiquité : définition, aménagement et devenir, organisé par l’équipe HERMA, Poitiers, 7-9 sept. 2006.

–  « Quartiers, îlots et rues : remarques sur amphodon », RPh 78 (2004), p. 43-55.

Les commentaires sont fermés.