SARTRE Fabienne

Maître de conférences en histoire de l’art moderne à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

 

– 1999 : Thèse de doctorat en histoire de l’art, Université Toulouse 2, Marc Arcis, un Toulousain sculpteur du roi (1652-1739), s. dir. Yves Bruand.

– 2002-2012 : Maître de conférences en histoire de l’art moderne, Université de Toulouse 2 (Laboratoire Framespa).

Domaine de recherche :

la sculpture moderne en France :
techniques et styles
les ateliers, l’enseignement académique
la représentation du corps en sculpture
les rapports entre sculpture, architecture et peinture

Activités de recherche :

2013 :

– Organisation, en collaboration avec Sophie Duhem, de la journée d’étude sur La sculpture entre hommages et outrages (XVIe s.-XIXes.), 4 octobre, Université Toulouse 2, Framespa UMR 5136.

– Organisation, en collaboration avec Marion Boudon-Machuel, de la journée d’étude, Sculpture et émotions, 11 octobre, Université François Rabelais de Tours – CESR.

2012 :

– Responsable scientifique du colloque international La Statuaire entre hommages et outrages : corps rossés, blâmés ou adorés de la sculpture moderne en Europe et Nouvelle Espagne (XVIes.-XVIIIes.). 14-16 novembre 2013, Université Toulouse 2, en collaboration avec Sophie Duhem (UTM).

– Organisation de la journée d’étude La sculpture dans l’image, en coll. avec Marion Boudon-Machuel et Pascal Julien. 2 octobre, Université François Rabelais de Tours.

– Intervention au Congrès de la Société Française d’Archéologie, 6 juin, Le langage des arts au service de Louis XIV : construction et décor de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Montauban.

2007-2011 :

– Membre du projet ANR La sculpture en France à l’époque moderne (Sculpture 17). Participation à l’organisation de :
8 journées d’études biannuelles La sculpture dans son rapport avec les arts, Université François Rabelais de Tours/ Université Toulouse 2

2008 – 2009 :

– Organisation de deux journées d’études (XVIes. et XVIIes.) Manières et matières : œuvrer en atelier sous l’Ancien Régime. Cadre : Flandre, France, Italie, Espagne. Université Toulouse 2.

2000-2001 :

– Chercheur associée au projet « Les marbres du roi » financé par le MENRT, Laboratoire d’Archéologie Médiévale Méditerranéenne, Université de Provence – CNRS, Aix-en-Provence.

Publications :

– Actes du colloque international « La Statuaire entre hommages et outrages : corps rossés, blâmés ou adorés de la sculpture moderne en Europe et Nouvelle Espagne (XVIe-XVIIIe siècles) », direction S. Duhem, F. Sartre, Presses Universitaires du Mirail (sous presse).

– Actes des Journées d’étude « La sculpture dans son rapport avec les arts », dir. M. Boudon-Machuel, P. Julien, F. Sartre (sous presse).

– « Les usages de la polychromie dans la sculpture française des XVIIe et XVIIIe s. » et « Les connaissances théoriques et pratiques des sculpteurs français : le cas des baldaquins ». Revue Méridiennes, Framespa (sous presse).

– « Le combat n’est point douteux, voici un bloc de marbre qui s’offre à vous servir : le sculpteur face à la contrainte du marbre », colloque international Marbres de Rois, château de Versailles, 2003, en coll. avec Marion Boudon-Machuel, MENRT (sous presse).

– « Baldaquins, l’artifice et le sacré » et « L’espace du corps en sculpture », Somptuosités baroques, Midi-Pyrénées Patrimoine, n°19, 2009, p. 34-43, et p. 60-67.

– Participation au catalogue, 25 ans d’acquisitions au musée des Augustin (1985-2009), cat. de l’exposition Quoi de neuf au musée ?, 2009, p. 46-50.

«Marc Arcis et la sculpture de jardin », Le château de Laréole, L. Peyrusse et B. Tollon (dir.), 2007, p. 117-125.

– «Les modèles antiques dans l’œuvre du sculpteur toulousain Marc Arcis», Pallas, revue d’études antiques, Presses Universitaires du Mirail, n°57, 2001, p. 71-80.

– «La sculpture toulousaine dans la première moitié du XVIIIe siècle», Mémoires de la Société Archéologique du Midi de la France, T.LXI, 2001, p. 165-194.

– «De l’école de dessin à la Société des arts», Les collectionneurs toulousains du XVIIIe siècle, catalogue d’exposition, musée Paul-Dupuy, Toulouse, éditions Somogy, 2001, p. 28-33.

– «Ouvrages de sculpture du cabinet de l’Académie», Les collectionneurs toulousains du XVIIIe siècle, cat. d’exposition, musée Paul-Dupuy, Toulouse, éd. Somogy, 2001, p. 64-67.

– «Les sculptures de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Montauban au XVIIIe siècle (1715-1739) », Bulletin de la Société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne, 2000, p. 51-73.

– participation aux notices du catalogue L’âge d’or de la sculpture, les artistes toulousains, catalogue d’exposition, musées des Augustins et Paul-Dupuy, Toulouse, éditions Somogy, 1996.

 

Les commentaires sont fermés.