VASSAKOS Richard

CURSUS UNIVERSITAIRE

2015    Doctorat.   Université Montpellier III
La Guerre des panthéons. Les affrontements symboliques en France Méridionale de Munich à la Libération. Sous la direction de Christian Amalvi, soutenue devant un jury composé de Jean-François Murracciole (Président) Jean-Marie Guillon, Rémy Pech, Bernard Lachaise et Michel Cadé. Mention très honorable avec félicitations.

2009    Master II
La guerre des panthéons. Les luttes symboliques en Languedoc Roussillon (1934 à 1947). Sous la direction de Christian Amalvi. Université Montpellier III.

2000    Maîtrise Histoire
Un panthéon municipal, les dénominations urbaines à caractère politique dans l’arrondissement de Béziers (1870 à 1964). Sous la direction de Christian Amalvi. Université Montpellier III

1998    Licence Histoire et DU Histoire Militaire
Université Montpellier III

1996    DU Histoire régionale
Université Montpellier III

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

2014-2016      Lycée Marc Bloch Sérignan (34)

2016               Membre de Jury de TPE

2015               Vice-président de jury de baccalauréat

2011-2013      Membre du comité éditorial du site académique d’histoire-géographie de Montpellier

2011-2013      Membre d’un jury de concours

Correction de l’épreuve d’histoire-géographie du CRPE de l’académie de Montpellier

2008-2009      Appui aux corps d’inspection

Coordinateur de correction du Brevet des collèges

2004-2014      Responsable d’un projet pédagogique

Organisation de voyages pédagogiques sur les sites historiques du XX° siècle.

2004-2006 « Le débarquement en Normandie »

2007-2010 « De la guerre civile européenne à l’Union européenne: voyage en Alsace-Lorraine »

2011-2013 « Guerres mondiales, totalitarismes, guerre froide, Union européenne: une histoire Franco-allemande ». Berlin/Strasbourg

2013-2014 « Les Grandes guerres » Paris/Péronne/Londres/Ouistreham/Oradour-sur-Glane

2001-2014      Collège Victor Hugo Bessan (34)

2007               Agrégation Histoire-Géographie

2000-2001      Professeur stagiaire IUFM de Montpellier.

Collège Voltaire Florensac (34)/Lycée Jean Moulin Béziers (34)

 2000               CAPES Histoire-Géographie

PUBLICATIONS ET AUTRES ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES


Axes de recherche :

– Étude la toponymie urbaine politique
– Affrontements des politiques symboliques en France méridionale
– Usages du passé et guerres des mémoires depuis 1870

Direction d’ouvrages :

Avec André Balent, Réinventer la gauche en Languedoc-Roussillon (1945-1968), Perpignan, Presses Universitaires de Perpignan, 2016. (En cours de parution.)

Chapitres d’ouvrages :

– « Controverses autour des statues de Montpellier de la Révolution à 2010 », avec Christian Amalvi dans Christian Amalvi et Rémy Pech (dir.), Histoire de Montpellier, Toulouse, Privat, 2015, pp. 785-796.

 – « La mémoire des rues de Montpellier de la Révolution à 2010 » dans Christian Amalvi et Rémy Pech (dir.), Histoire de Montpellier, Toulouse, Privat, 2015, pp. 773-784.

 – « Les noms de rues du Midi, de 1870 à nos jours » dans Christian Amalvi (dir.) Ombres et lumières du Sud de la France. Les lieux de mémoire du Midi, Paris, Les Indes savantes, 2015, pp. 161-169.

– « Où sont les héros ? Grande Guerre et toponymie dans la région d’Agde » dans Jean Sagnes (dir.), 1914-1918 L’Agadès dans la guerre, Agde, GRHISTA, 2015, pp. 283-298.

– « Des catacombes aux places publiques: état des lieux de la mémoire odonymique de Jean Moulin » dans Jean Sagnes et Bernard Salques (dir.), Autour de la figure de Jean Moulin, Héros et Résistances, Cazouls-les-Béziers, Les Editions du Mont, 2015, pp. 305-320.

– « Lorsque Jeanne d’Arc donne son nom aux rues du Midi »,  dans Christian Amalvi et Julie Deramond (dir.), Jeanne d’Arc entre le ciel et la terre du Midi, Paris, Michel Houdiard Editeur, 2012, pp. 155-167.

– « L’élu, l’apôtre et le martyr. Essai de typologie sur la mémoire viticole à travers la toponymie urbaine », dans Céline Piot et Yohann Chanoir (dir.), Figures paysannes en France : mythes regards et sociétés, Nérac, Éditions d’Albret, 2012, pp. 167-189.

– « L’odonymie en Midi rouge : une arme de « républicanisation » massive », dans Christian Amalvi, Céline Piot et Alexandre Lafon (dir.), Le Midi, les Midis dans la IIIème République, Nérac, Éditions d’Albret, 2012, pp. 35-52.

– « Les noms de rues du Cap d’Agde : du marketing à l’enracinement local », dans Jean Sagnes (dir.), Le Cap d’Agde et son histoire, Agde, GRHISTA, 2012, pp. 187-199.

Articles :

– « Divine surprise, iconoclasme et vandalisme symbolique : l’Hérault dans la vague blanche 1940-1942 », Etudes Héraultaises 2016, n°46, pp. 105-115.

– «Le premier panthéon rouge : naissance et disparition de la toponymie communiste sous la IIIème République, Midi rouge, Bulletin de l’association Maitron Languedoc-Roussillon, n°22, décembre 2013, pp. 17-25

– « Les plaques bleues du midi rouge dans la tourmente. L’épuration de la toponymie urbaine en Languedoc-Roussillon sous Vichy », Les Annales du Midi, n° 280, octobre-décembre 2012, pp. 523-539.

– « Les plaques bleues de la cité rouge. Les noms de rues de Narbonne sous la IIIème République », Midi rouge, Bulletin de l’association Maitron Languedoc-Roussillon, n°20, décembre 2012, pp. 19-27.

– « Révolution nationale et toponymie urbaine en Languedoc-Roussillon », Nouvelle Revue d’Onomastique, n°52,  Paris, 2010, pp. 33-68.

 Recensions d’ouvrage :

– Compte rendu d’Hélène Chaubin, L’Hérault dans la guerre 1939-1945, Paris, De Borée, 2015 dans le Midi Rouge, Bulletin de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon, n°26, AMLR, décembre 2015, pp.30-32.

– Compte rendu de Jean-Claude Richard-Ralite (éd.), Les Libérations d’août 1944, Le Caylar, Arts et traditions rurales, dans le Midi Rouge, Bulletin de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon, n°26, AMLR, décembre 2015, pp.32-33.

– Compte rendu de Rémy Cazals, (dir.), 500 témoins de la Grande Guerre, Editions Midi-pyrénéennes/EDHISTO, Portet, 2013 et Louis, Jean-Luc et Guilhem Secondy, Les Héraultais dans la Guerre de 14-18, Le papillon Rouge éditeur, Villeveyrac, 2013, dans le Midi Rouge, Bulletin de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon, n°23, AMLR, juin 2014, pp.22-25.

– Compte rendu de l’ouvrage : Noms de métiers et catégories professionnelles, sous la direction de Georges Hanne et de Claire Judde de Larivière, Toulouse, Méridiennes, 2010 dans la Nouvelle Revue d’Onomastique, n° 53, 2011, pp. 273-277.

Entretiens :

– Entretien avec Jean-Pierre Chevènement, Historiens et géographes, n°426, mai 2014, pp. 105-108.

– « « Toute construction humaine se fait à l’intersection de l’histoire et de la géographie. » Entretien avec Élie Barnavi sur la crise européenne », Historiens et Géographes, n° 422, avril-mai 2013, pp. 93-95.

AUTRES ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

Organisation de manifestations scientifiques :

– Journée d’étude de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon (AMLR), Mines et mineurs en Languedoc-Roussillon, XIX-XXIème siècles, Perpignan, Archives municipales, 5 décembre 2015.

– Journée d’étude de l’Association Maitron Languedoc-Roussillon (AMLR),Résistance et Libération en Languedoc-Roussillon, Montpellier, Pierresvives, 30 novembre 2013.

Membre de comité scientifique :

– Membre du comité scientifique d’organisation du colloque « Violences politiques, politiques de la violence ?  L’exemple des élites politiques méditerranéennes, XIXe-XXe siècles », Montpellier, ANR Identités et Cultures en Méditerranée, 2013-2014

Communications et interventions non publiées :

– « Une fièvre méridionale ? Libération et épuration à Béziers, 1944-1945 », au cours de la Journée d’étude de l’AMLR : Résistance et Libération en Languedoc-Roussillon. Montpellier, Pierrevives, 30 novembre 2013.

– 2010 « Esquisse d’une étude des luttes symboliques à travers la toponymie urbaine, de Munich à la Libération », Séminaire d’histoire religieuse et sociale du Centre de recherche interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de Montpellier (CRISES) à l’Université Paul Valéry Montpellier III.

– 2001 « La revanche de Vichy : les changements des noms de rues en Languedoc pendant la Révolution nationale », Table ronde « Lieux public, Places publiques » de l’association Histoire au présent, Université Paris-Sorbonne, Paris IV.

Les commentaires sont fermés.