PETIT Annie

 

Carrière :

– Agrégation de philosophie 1968

– Professeur-agrégé de philosophie, Lycée Alain-Fournier de Bourges – 1968-1969

– Assistante, puis Maitre-Assistant philosophie, puis Maître de Conférence à l’Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand de 1969 à 1995

– Thèse de Doctorat d’État de Philosophie, Décembre 1993 : Heurs et Malheurs du positivisme comtien (1820-1900) – Philosophie des sciences et politique scientifique chez Auguste Comte et ses premiers disciples

– Professeur à l’Université Paul-Valéry, Montpellier III, depuis septembre 1995

– Professeur émérite en 2007.

 

Domaine de recherche :

Histoire des idées du XIXème siècle ; Histoire et philosophie des sciences ; Histoire des mouvements socio-politiques et religieux.

Plus spécialement sur les mouvements positivistes.

Auteurs plus particulièrement étudiés : Auguste Comte, Émile Littré, Charles Robin, Ernest Renan, Claude Bernard, Henri Bergson.

 

PUBLICATIONS

 

Ouvrages :

Le Système d’Auguste Comte – De la science à la religion par la philosophie, Paris, Librairie philosophique Vrin, 2016, 384 p.

— Réédition avec présentation et notes du Discours sur l’esprit positif de Auguste Comte, Librairie Philosophique Vrin, Paris, 1995.

— Réédition avec présentation et notes de L’Avenir de la Science, Pensées de 1848 de Ernest Renan, Coll. GF, Flammarion, Paris, 1995

— Réédition de La Science au point de vue philosophique de Émile Littré, Paris, Corpus, Fayard, 1997.

— Réédition avec présentation et notes du Discours sur l’ensemble du positivisme de Auguste Comte, Coll. GF, Flammarion, Paris, 1998

– Réédition avec Préface de La Vie d’Auguste Comte de Henri Gouhier, , p. 7-14

Paris, Librairie Philosophique Vrin, 1998.

—Édition de Paul Arbousse-Bastide : Le Positivisme politique et religieux au Brésil, Brepols, Turnhout, Belgique, 2010, 518 p.

 

Direction ou co-direction d’ouvrages collectifs :

— Auguste Comte, Trajectoires positivistes, 1798-1998, (dir.) Éd. de l’Harmattan, juin 2003, 438 p.

—Auguste Comte aujourd’hui, Paris, Kimé, 2003

— Pierre Laffitte (1823-1903) Autour d’un centenaire, numéro spécial de S&TP, (Science et techniques en perspective), IIe série, n° 8, 2005 fasc. 1- Turnhout, Brepols, 2005

Science, histoire et philosophie selon Gaston Milhaud. La constitution d’un champ disciplinaire sous la IIIe République, Paris, Vuibert, coll. Histoire des sciences, 2009, 278 p.

 

Articles et travaux dans des revues, des ouvrages collectifs et des actes de colloques :

1- « La sélection du concept de sélection : Histoire naturelle d’une idée », Revue Critique, n° 327-328, août-sept. 1974, p. 804-828.

2- « Voir autrement : analyse du Macroscope », Revue Critique, n° 344, Janv. 1976, p. 29-47.

3- « Le féminisme militant d’un auguste phallocrate : à propos du Système de Politique positive d’A. Comte » (en coll. avec Bernadette Bensaude-Vincent), Revue Philosophique, n° 3, 1976, p. 293-311.

4- « D’Auguste Comte à Claude Bernard : un positivisme déplacé », Revue Romantisme, Revue du XIXe siècle n° spécial Le(s) Positivisme(s), n° 21-22, 1978, p. 45-62.

5- « Comte, Michelet : La femme consacrée » (en collaboration avec B. Bensaude-Vincent), Actes du Colloque « Romantisme et religion ; Paris, P.U.F., 1980, 22 p.

6- « Philologie et Philosophie de l’histoire chez E. Littré », Revue de Synthèse, n° 106-107, 1982, p. 215-243, et Actes du Colloque du Centenaire de la mort de Littré, Albin Michel (pp. idem).

7- « Renan et la classification des sciences », Études Renaniennes, n° 55, 1984, p. 4-14.

8- « L’esprit de la science anglaise et les Français au XIXe siècle », British Journal of History of Science , Vol. 17, Part. 3, n° 57, 1984, p. 273-293.

9- « Le Positivisme contre la guerre : un combat douteux », dans La Bataille, l’Armée, la Gloire », Association des Publications de Clermont-II, 1985, p. 409-431.

10- « La fin positiviste de la Révolution », dans La Légende de la Révolution, Clermont-Ferrand, ADOSA, 1988, p. 509-540.

11- « Ernest Renan, militant des humanités », Études Renaniennes, n° 67, 1987, p. 3-23.

12- « Claude Bernard and the History of Science », Revue Isis, 1987, n° 78, p. 201-219.

13- « La diffusion des sciences comme souci philosophique : H. Bergson », Cahiers d’Histoire et de Philosophie des sciences, n° 24, 1988, p. 15-32.

14- « Le romantisme social d’Auguste Comte », dans  » Romantismes et Socialismes, 1800-1848 « , Études de littérature étrangère et comparée, n° 82, déc. 1988, Didier Érudition, p. 171-207.

15- « Des savants revus et corrigés par le positivisme comtien », Science et Vie, n° 166, Hors Série, mars 1989, 200 Ans de Science 1789-1989, p. 126-130.

16- « Triomphe ou banqueroute, que vaut la science ? », Science et Vie n° 166, Hors Série, Mars 1989, 200 Ans de Science 1789-1989, p. 202-206.

17- « Condorcet ‘médité’ par Auguste Comte », dans Condorcet, mathématicien, économiste, philosophe, homme politique, Paris, Éditions Minerve, 1989, p. 480-495.

18- « La diffusion des savoirs comme devoir positiviste », Romantisme – Revue du XIXe siècle, n° 65, 3ème trimestre 1989, « Sciences pour tous », p. 6-25.

19- Notice sur le Cours de philosophie Positive d’Auguste Comte, dans En Français dans le texte, Dix siècles de lumières par le livre, Paris, Publication de la Bibliothèque Nationale, Janvier 1990.

20- « Histoire et anecdotes selon Ernest Renan », dans L’Anecdote, Association des Publications de la Faculté des Lettres de Clermont II, 1990, p. 155-166.

21- « Henri Bergson : la surface et la profondeur », dans Bergson : La Naissance d’une philosophie, Paris, P.U.F., 1990, p. 71-83.

22- « Renan ou la commémoration révolutionnaire à rebours : idéaliser, dépasser, oublier », dans 1889 … Le premier centenaire de la Révolution. Publications de l’Université de Tours, coll. « Littérature et Nation », 1990, p. 65-81.

23- « La science en procès : Edison et L’Ève Future de Villiers de l’Isle-Adam », Romantisme – Revue du 19ème siècle, n° 69, 1990, p. 61-77.

24- « Rencontres historiques : Jules Michelet – Ernest Renan », dans Révolutions, Résurrections et Avènements, Paris, Sedes – C.D.U., 1991, p. 137-147.

25- « La philosophie bergsonienne, aide ou entrave aux réflexions sur la biologie contemporaine ? Étude de quelques cas », Ouroboros, Revista internacional de filosofìa de la biologìa, Mexico. D.F, Vol. I, n° 2, 1991, p. 177-199.

26- « L’Europe positiviste : la ‘République Occidentale’ », Revue de la Société d’histoire des Révolutions du XIXe siècle, n° 7, 1991, p. 19-35.

27- « La Révolution Occidentale selon Auguste Comte : entre l’histoire et l’utopie », Revue de Synthèse, IVe S., n° 1, janv.-mars 1991, p. 21-40.

28- « Enseignement scientifique et culture selon Ernest Renan », Revue Française d’Histoire des Sciences, 1991, XLIV/I, p. 23-60.

29- « Ernest Renan : raisons et passions dans l’histoire », Études renaniennes, n° 87, 1992, p. 3-18.

30- Articles sur « Émile Littré » et « Ernest. Renan », Encyclopédie Philosophique, T. III, Paris, P.U F, 1992.

31- « La réinterprétation positiviste de la Révolution, dans Conservation, Révolution et Positivisme d’É. Littré », dans Le XIXe siècle et la Révolution Française, Paris, Éd. Créaphis, 1992, p. 311-327.

32- « La formation de l’esprit scientifique d’Ernest Renan », dans Ernest Renan : la conquête de soi, (dir. Jean Balcou), Paris, Champion, 1992, p. 37-65.

33- « La mort de la révolution dans le positivisme comtien », dans La Révolution et la Mort, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, n° 19, Histoire, 1992, p. 198-207.

34- « Comte et Littré : les débats autour de la sociologie positiviste », Communications, n° 54, Les débuts des sciences de l’homme, 1992, p. 15-37.

35- « Le rôle du protestantisme dans la révolution occidentale selon Auguste Comte », dans Images de la Réforme au XIXe siècle, Annales littéraires de Besançon, Paris, Les Belles Lettres, 1992, vol. 459, p. 131-150.

36- « Renan, philosophe des sciences », dans Mémorial Renan, pour le Centenaire de la mort de Renan, Paris, Librairie Honoré Champion, 1993, p. 357-394.

37- « Philosophie de l’histoire et Révolution selon Ernest Renan », dans Un Lieu de mémoire : la Révolution de 1789, Paris-Naples, Biblioteca Europea, Vivarium, 1993, p. 173-205.

38- « Sciences, ‘philosophie positive’, ‘religion de l’Humanité’ ; le positivisme est-il un humanisme ? », Autrement, 1993, n° Des sciences contre l’homme, vol. II, « Au nom du bien », p. 60-69.

39- « Le Prospéro d’Ernest Renan : savant et enchanteur », dans Annales littéraires de Besançon, n° 504, n° sur « Images de la magie, fées et enchanteurs dans l’imaginaire du XIXe siècle », Paris, Les Belles Lettres, 1993, p. 163-173.

40- « L’impérialisme des géomètres à l’École Polytechnique : les critiques d’Auguste Comte », dans La Formation polytechnicienne, deux siècles d’histoire, Paris, Dunod, 1994, p. 59-75.

41- Chapitre « Comte »

dans Gradus philosophique, Paris, Garnier-Flammarion, 1994, p. 126-143.

42- « Genèse de la classification des sciences d’Auguste Comte », Revue de Synthèse, IVe S., n°1-2, « La Classification des sciences (1750-1850) », janv.-juin 1994, p. 71-103.

43- « Quelle place pour la psychologie dans le positivisme ? », Revue de Synthèse, n° 3-4 Juil.-Déc. 1994, « La Psychologie et ses frontières, du XIXe siècle à nos jours », p. 393-416.

44- « La conception bergsonienne des relations de l’âme et du corps », dans Entre le corps et l’esprit. Approche interdisciplinaire du ‘Mind Body Problem’, Liège, Éd. Pierre Mardaga, 1995, p. 53-78.

45- « L’étude positiviste de la psychologie collective de Comte à Durkheim », dans Psychologie des foules et politique en Italie et en France à la fin du XIXe siècle – Psicologia delle folle e politica in Italia e in Francia a fine ottocento, Naples, Éd. Liguori, 1995, p. 169-205.

46- « Les mouvements positivistes », dans Le XIXe siècle – Science, politique et tradition, Paris, Berger-Levrault, 1995, p. 473-494.

47- « L’‘Embryogénie de l’esprit humain’ », dans Le XIXe siècleScience, politique et tradition, Paris, Berger-Levrault, 1995, p. 277-294.

48- Article « Positivisme », dans Encyclopédie du protestantisme, Genève, éd. Labor et Fides, 1995.

49- « Le Positivisme dans Le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Pierre Larousse », dans Pierre Larousse et son temps, Paris, Larousse, 1995, p. 265-282.

50- « Positivisme, Biologie, Médecine : A. Comte, É. Littré, Ch. Robin », dans Les Savants et l’épistémologie vers la fin du XIXe siècle, Paris, Albert Blanchard, 1995, p. 193-219.

51- « Les débats positivistes sur la notion de Vie », Ludus Vitalis, vol. III, n°4, Mexico, 1995, pp. 161-193.

52- « La création de la chaire d’‘Histoire générale des sciences’ au Collège de France en 1892 : un héritage du positivisme – P. Laffitte et G. Wyrouboff », Revue Française d’Histoire des Sciences, 1995, XLVIII/4, p. 521-556.

53- « De Comte à Durkheim : un héritage ambivalent », dans La Sociologie et sa méthode. Les Règles de Durkheim, un siècle après, Paris, L’Harmattan, Coll. Histoire des sciences humaines, 1995, p. 42-70

54- « Durkheim, critique de J. S. Mill », dans La Sociologie et sa méthode. Les Règles de Durkheim un siècle après, Paris, L’Harmattan, Coll. Histoire des sciences humaines, 1995, pp. 71-100.

55- « Auguste Comte et les mathématiques », dans Les Philosophes et les mathématiques, Paris, Éd. Ellipses, 1996, p. 174-192

56- « Robespierre vu par les positivistes », dans Les Images de Robespierre, Paris-Naples, Biblioteca Europea, Vivarium, 1995, p. 105-133.

57- « Auguste Comte et les positivismes », dans Dictionnaire de la Philosophie Politique, Paris, P.U.F., 1996, p. 110-115.

58- Notices sur « Auguste Comte », et sur « Ernest Renan », dans Dictionnaire du monde religieux contemporain, 1800-1914, (François Laplanche, Yves-Marie Hilaire et Jean-Marie Mayeur, dir.), Paris, C.N.R.S., 1996.

59- « Pouvoir temporel et pouvoir spirituel dans le positivisme comtien », Revue Imprévue, CERS, UPV, Montpellier, 1997, n° 1 et 2, p. 5-58.

60- « L’héritage de Lamarck dans la philosophie positive d’Auguste Comte », dans Jean-Baptiste Lamarck (1744-1829), Paris, Éditions du CTHS, 1997, p. 541-553.

61- « A. Comte, J.S. Mill, É. Littré : La femme au cœur des conflits dans la politique positive », Paris, Éditions Créaphis, 1997, pp.**

62- « Positivisme et Catholicisme », Revue Philosophique Internationale, Bruxelles, 1/1998 n° 203, p. 127-155.

63- « Le corps scientifique selon Auguste Comte », dans Sociologie de la science, (A. Kremer-Marietti, dir.), Bruxelles, Éd. Mardaga, 1998, p. 69-92.

64- « ‘Vivre pour autrui’, ‘vivre au grand jour’ : la conception positiviste du Bien général », Cahiers philosophiques, n° 77 Le Bien général, déc. 1998, p. 106-120.

65- « Auguste Comte et Clotilde de Vaux : La correspondance de ‘l’année sans pareille’ » dans Cahier d’Études sur les Correspondances du XIXe siècle, n° 8, Libr. Nizet, Paris, 1998, p. 303- 327.

66- « La commémoration de l’héritage scientifique comme base du positivisme », dans La Mise en mémoire de la science, Paris et Amsterdam, Éd. des Archives contemporaines, 1998, p. 159-187.

67- « Historia de um sistema : o positivismo comtiano », dans O positivismo – Teoria e pratic, (Helgio Trindade, dir.), Porto Alegre, Brésil, Université de Rio Grande do Sul et Unesco, 1999, p. 13-48.

68- « Animalité et humanité : proximité et altérité selon H. Bergson », Revue Européenne des sciences sociales, T. XXXVII, 1999, n°115, p. 171-183.

69- « La fondation de la sociologie », dans Auguste Comte, deux siècles après, Tunis, Académie Beït Al-Hikma, Orbis, 2000, p. 87-115.

70- « La sociocratie positiviste », dans Sociologia, politica e religione : la filosopfia di Comte per il diciannovesimo secolo, (Cristina Cassina, dir.) Pise, 2001, p. 41- 63

71- « De la ‘Physique sociale’ à la ‘Sociologie’ » (22 p.) dans Dilemas do pensamento social, Porto Alegre, Presses de l’Université fédérale de Rio Grande do Sul, 2002

72- « Critiques et renouveaux de la psychologie positiviste », dans Auguste Comte et l’idée d’une science de l’homme, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 85-110

73- « Henri Gouhier et Auguste Comte », dans Henri Gouhier, philosophe et historien, Paris, Publications de la Bibliothèque Nationale de France, 2002, p. 65-75.

74- « Des sciences positives à la politique positiviste », dans Trajectoires positivistes 1798-1998 (Annie Petit dir.), Paris, Éd. de l’Harmattan, 2003, p. 87-116.

75- « Comte e l’Europa : utopia o profezia ? » dans Pensiero Moderno ed Identità Politica Europea, (Bruna Consarelli, Dir), Rome, CEDAM, 2003, p. 83-100.

76- « Le prétendu positivisme d’Ernest Renan », Revue d’Histoire des Sciences Humaines, n° 8 sur « La réception du positivisme (1843-1928) », 2003, p. 73-102.

77- « Les disciples religieux du positivisme », Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, tome 87, mars 2003, n° spécial sur « Auguste Comte et la religion positiviste », p. 75-100.

78- « Prose poétique et positivisme », dans Aux origines du poème en prose français, 1750-1850, Paris, Honoré Champion, 2003, p. 366-381

79- « Biologie et sociologie positives », dans La Biologia : parametro epistémologico del XIX secolo (Maria Donzelli dir.), Napoli, Liguori Editore, 2003, p. 87-119

80- « Le XIXe siècle invente de nouveaux dieux », La Recherche, Hors série, janv. 2004, p. 62-65

81- « La sociologie positiviste : entre histoire, politique et religion », dans Auguste Comte e la cultura francese dell’Ottocento, (Marco Geuna dir.), Quaderni di Acme, 66, Universià degli studi di Milano, ed. Cisalpino, 2005, p. 3- 32.

82- « Pierre Laffitte, un disciple très discipliné » dans Pierre Laffitte (1823-1903) Autour d’un centenaire, numéro spécial de S&TP, IIe série, n° 8, 2005 fasc. 1- Tornhout, éditions Brepols, 2005 p. 7-22

83- « Pierre Laffitte, professeur », dans Pierre Laffitte (1823-1903) Autour d’un centenaire, numéro spécial de S&TP, IIe série, n° 8, 2005 fasc. 1- Tornhout éditions Brepols, 2005 p. 49-80

84- « L’œuvre de Pierre Laffitte », dans Pierre Laffitte (1823-1903) Autour d’un centenaire, numéro spécial de S&TP, IIe série, n° 8, 2005 fasc. 1- Tornhout, éditions Brepols, 2005 p. 23-48.

85- « L’enseignement positiviste de l’histoire des sciences », Revue d’histoire des sciences (n° sur “L’enseignement de l’histoire des sciences en France sous la IIIe République”, Anastasios Brenner coord.), Tome 58, juil-déc. 2005, p. 329-365.

86- « La presse et la littérature positivistes : conflits et alliances », dans Presse et Plumes – Journalisme et littérature au XIXe siècle (Marie-Eve Thérenty et Alain Vaillant dir.), Paris, Nouveau Monde éditeurs, 2005, p. 273-291

87- « Un ange inspirateur : Clotilde de Vaux », dans Les Femmes dans les sciences de l’homme (XIXe-XXe siècles), Paris, Ed. Séli Arlan, 2005, p. 192-214.

88- « La vie des vivants selon les positivistes » dans Connaître, soigner, transformer, Publications de Lyon III, 2005, p. 71-104

89- « Le Moyen-Âge dans l’historiographie ‘sociologique’ des positivistes », dans La Fabrique du Moyen âge au XIXe siècle (S. Bernard-Griffiths, Pierre Glaudes et Bernard Vibert, dir.), Paris, Champion, 2006, p. 421-434.

90- « Contributions positivistes à l’enseignement des sciences », dans Accompagner une réforme, (Nicole Hulin, H. Gispert, M-C. Robic éds), Paris, Pub. de l’INRP- ENS, 45 rue d’Ulm, Vuibert, 2006, p. 81-102.

91- « El programma sociologico del positivismo », Foro internacional Positivismo y Ciencias sociales, Bogota, Universidad Externado de Colombia 2006, p. 11-42.

92- « Les débats entre Ernest Renan et Marcellin Berthelot : complicités et différends », dans Renan à Rosmapamon, ed. Anagrammes, 2007, p. 124-153

93- « Science et synthèse selon Marcellin Berthelot », dans Pour comprendre le XIXe siècle : Histoire et philosophie des sciences à la fin du XIXe siècle, Genève, Leo S. Olschi Editore, 2007, p. 3- 42

94- «  Comte réactualisé » dans Science, histoire et philosophie selon Gaston Milhaud.

dans La constitution d’un champ disciplinaire sous la IIIe République, Paris, Vuibert, coll. Histoire des sciences, 2009, p. 135-165.

95- « Les apports de Renan sur les questions religieuses et la politique de culture scientifique au Brésil »,

dans Études renaniennes, n° 111, janv. 2009, p. 47-66.

96- « L’‘incorporation’ de Buffon dans le positivisme », dans L’Héritage de Buffon, Editions universitaires de Dijon, 2009, p. 373-384.

97- « Marcelin Berthelot et le positivisme », dans Marcelin Berthelot, 1827-1907 – Sciences et politique (Jean Balcou éd.), Presses universitaires de Rennes, 2010, p. 81-103.

98- « Positivisme comtien et Question des races », dans Dictionnaire historique et critique du racisme (Pierre-André Taguieff dir.), Paris, PUF, 2013, p. 1373-1376

99- « Races selon les positivistes », dans Dictionnaire historique et critique du racisme (Pierre-André Taguieff dir.), Paris, PUF, 2013, p. 1487-1490

100- « Médecine et positivisme : une troublante fascination », dans Médecine, sciences de la vie et littérature, en France et en Europe, de la révolution à nos jours – Volume 3 « Le médecin entre savoirs et pouvoirs » (Lise Dumasy-Queffélec et Hélène Spengler, dir.), Genève, Ed. Droz, 2014, p. 27- 50.

101- « Émile Littré, médecin, philologue, historien », dans Médecine, sciences de la vie et littérature, en France et en Europe, de la Révolution à nos jours – Volume 3 « Le médecin entre savoirs et pouvoirs » (Lise Dumasy-Queffélec & Hélène Spengler, dir.), Genève, Ed. Droz, 2014, p. 343- 356.

102- « Les bibliothèques positivistes – Des projets d’Auguste Comte aux réalisations institutionnelles des disciples », Paris, Bibliothèque des Amis de l’Instruction, 6 novembre 2014, mis en ligne sur le site de la BAI, www.bai.asso.fr

103- « Le positivisme et la franc-maçonnerie », dans Bulletin de La Maison d’Auguste Comte, n° 13, 2015, p. 22-28.

104- « L’Entrelacs religion et sciences chez Ernest Renan », dans Études renaniennes, n° 116, 2015, p. 151-179.

105- « Auguste Comte ou la passion de la systématisation », dans Science et philosophie – Auguste Comte et Gaston Bachelard – Regards croisés, Textes réunis par Mohamad K. Salhab et François Henn, Beyrouth, Éditions universitaires du Liban, 2015, p. 37-102.

106- « Comte revu et corrigé : le cas Littré », Revue Européenne des sciences sociales, n° 54-2, 2016, p. 69-88.

 

Les commentaires sont fermés.