MAURIN Jules

Professeur émérite d’histoire contemporaine
Ancien Président de l’Université Paul-Valéry Montpellier III
Ancien Directeur de l’ESID
(UMR 5609 du CNRS – Montpellier)

 

Vient de paraître :

– Jules Maurin, Armée, guerre, société. Soldats languedociens (1889-1919). Préface d’André Loez et Nicolas Offenstadt. Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, 764 p. (première édition en 1982).

Maurin_couv_sit

« Le Monument Jules Maurin », compte rendu de l’ouvrage par Erwan Le Gall

– Rémy Pech et Jules Maurin, 1907, les mutins de la République. La révolte du Midi viticole. Préface de Maurice Agulhon. Toulouse, Privat, 1907, 330 p.

Remy Pech Jules Maurin 1907

Compte rendu par Raymond Huard, Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique [En ligne], 104 | 2008, mis en ligne le 22 juin 2009 :
« Cet ouvrage, fruit de la collaboration de deux universitaires languedociens, est centré sur un aspect majeur du mouvement viticole de 1907, la mutinerie du 17e régiment d’infanterie à Agde, le 20 juin 1907, mutinerie qui entraîne environ 560 soldats et qui se produit à un moment culminant de la crise, juste après les graves troubles de Narbonne… » Lire la suite…

– Jules Maurin, Armée, guerre, société. Soldats languedociens (1889-1919). Paris, Publications de la Sorbonne, 1982, 750 p. (publication de la thèse d’État soutenue en 1979 à l’Université Paul-Valéry Montpellier III).

Maurin-Armee-Guerre-Societe-Sol-Livre-900777926_ML

Combats. Hommage à Jules Maurin, s. dir. Jean-François Muracciole et Frédéric Rousseau. Paris, Michel Houdiard Éditeur, 491 p.

combats hommage maurin1

Présentation de l’éditeur :
Œuvre collective, cet ouvrage témoigne en premier lieu de la vitalité de l’Histoire militaire renouvelée et de ce que d’aucuns appelèrent l’Ecole de Montpellier.
Il y a en effet plus de quarante ans naissait à l’Université Paul Valérv de Montpellier le premier centre de recherche universitaire français spécialise dans l’histoire militaire et les études de défense. Véritable pépinière de chercheurs, cette école a essaime au-delà de ses murs et généré nombre de travaux importants. Parmi ceux-ci figurent assurément les recherches menées par Jules Maurin sur les soldats de la Grande Guerre ; aujourd’hui encore.
pour tous ceux notamment qui questionnent ce conflit et les sociétés en guerre, son ouvrage Armée-Guerre-société soldats Ianguedociens 1889-1919 (1982) demeure comme un jalon incontournable dans l’historiographie de la Première Guerre mondiale. C’est donc en pensant particulièrement à cet historien et aussi pour jeter un nouvel éclairage sur ses travaux qu’un certain nombre de ses collègues et de ses anciens étudiants se sont réunis pour composer ce livre.
À partir d’articles inédits s’inscrivant dans les débats actuels. Combats décline en définitive les trois dimensions de la guerre – la théorie, le combat, la sortie de guerre – des Croisades à… la guerre d’Afghanistan, sans omettre d’accorder une large place à l’histoire des poilus de 14-18.

Les commentaires sont fermés.