JAUDON Bruno

Professeur certifié d’histoire-géographie (Collège Henri-Bourrillon, Mende)

Docteur de l’Université Paul-Valéry Montpellier III

Sujet de thèse : Compoix du Bas-Languedoc méditerranéen et du pays de Gévaudan (XIVe siècle-1789), (s. dir. Élie Pélaquier)

– Maîtrise d’histoire moderne : Paysage et société rurale en Bas-Languedoc. Les hommes et la terre à Tressan de 1770 à 1826, Henri Michel dir., Université Paul-Valéry Montpellier III, juin 1996, 2 vol., 272 p.

– C.A.P.E.S. d’histoire-géographie en 1998

– D.E.A. d’histoire moderne : De la polyculture traditionnelle au vignoble conquérant : les cas de Tressan et d’Usclas-d’Hérault de la fin du XVIe siècle aux années 1830, Henri Michel dir., Université Paul-Valéry Montpellier III, juin 2000, 366 p.

Publications

Les Compoix de Languedoc. Impôt, territoire et société du XIVe au XVIIIe siècle. Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, 606 p.

Bruno Jaudon Compoix de Languedoc

Présentation de l’éditeur :
L’histoire des « compoix », c’est également l’histoire des relations tissées entre l’État, les territoires et les populations : les anciennes matrices cadastrales des communautés rurales et urbaines se tiennent en effet à la confluence de grands courants de l’histoire du Sud du royaume, tant leur production s’avère le fruit de la rencontre des intérêts économiques, sociaux et politiques des différents acteurs du territoire languedocien. Ils sont donc récipiendaires, dans une longue durée, de nombreux enjeux fiscaux, spatiaux et sociétaux.
Édité par l’Association d’histoire des sociétés rurales.

Paru en 2009 et sous presse :

– « Cycles viticoles anciens dans le Gard et dans l’Hérault (1550-1850) », Litoraria. Histoire et archéologie en petite Camargue, n° 4 (à paraître en 2009).

– « L’olivier à travers quelques documents cadastraux de la moyenne vallée de l’Hérault », in L’olivier dans l’Europe méditerranéenne de l’Antiquité à nos jours, Terroir, paysage et économie, Actes du colloque tenu à Montpellier les 17 et 18 mars 2006, publiés par Lionel Dumond et Stéphane Durand, Liame n°20, juillet-décembre 2007, p. 113-124.

– « L’olivier dans l’Hérault aux XVIe et XVIIe siècles », Études Héraultaises, hors-série : P. Laurence et A. Roussel, coord., Le retour de l’olivier, retour sur l’olivier, 2009, p. 33-42.

– avec J. Lepart, P. Marty, É. Pélaquier, « Hommes et arbres du Causse Méjan. Histoire et environnement (xvie-xxe siècle) », Histoire et Sociétés rurales, n° 32, 2009, p. 7-47.

– « Des recherches diocésaines aux compoix des communautés : un impact fort (vers 1430-1460) », article en ligne sur le site Terrae de l’université du Mirail, 2009 ⇒ lien

– avec S. Olivier, « Au-delà de matrices cadastrales anciennes : les compoix languedociens à l’époque moderne, outils de régulation des territoires ruraux ? », Annales du Midi, n° thématique (P. Fournier coord.) : « Aménager les territoires ruraux dans la France méridionale » (sous presse)

– « L’impôt au village : la taille en Gévaudan sous l’Ancien Régime. Contribution à l’enquête nationale La taille et ses équivalents », Bulletin du CER de Mende (sous presse)

– « Cycles viticoles anciens dans le Gard et dans l’Hérault (1550-1850) », Litoraria. Histoire et archéologie en petite Camargue, n° 4 (sous presse)

– « L’olivier à travers quelques documents cadastraux de la moyenne vallée de l’Hérault », actes du colloque du Centre d’histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries (mars 2006), Liame (sous presse)

« Le genêt textile hors du Lodévois : l’exemple du Gévaudan (xvie-xviiie siècles) », Cahiers du Lodévois et du Larzac (sous presse)

Liste des autres principales publications :

– « Les contradictions fiscales du Gévaudan au dernier siècle de l’Ancien Régime », in A. Follain, éd., Campagnes en mouvement en France du XVIe au XIXe siècle. Autour de Pierre de Saint Jacob, actes du colloque international d’histoire rurale (Dijon, 23-24 mars 2007), Dijon, EUD, 2008, p. 275-287, p. 334-336.

campagnes en mouvement

– « Un enjeu historique de premier plan : les justices secondaires du Gévaudan » in G. Larguier, coord., Les justices royales secondaires en Languedoc et en Roussillon, XVe-XVIIIe siècle, actes des 3e journées d’Histoire et Histoire du Droit et des institutions de l’université de Perpignan Via Domitia, (3 mars 2007), Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, 2008, p. 181-194.

– « Les villages et la taille épiscopale en Gévaudan (XVIIe-XVIIIe siècles) » in G. Larguier, coord., Les communautés et l’argent. Fiscalité et finances municipales en Languedoc, en Roussillon et en Andorre, XVe-XVIIIe siècle, actes des 2e journées d’Histoire et d’Histoire du Droit et des Institutions de l’université de Perpignan Via Domitia (14 janvier 2006), Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, 2008, p. 129-148.

communautes  argent Larguier

– « Campagnes ingrates ? Le Mont Lozère au XVIe siècle », Bulletin du CER de Mende, 2007, n° 27.

– avec Sylvain Olivier, « Du buron d’Aubrac au village urbanisé de la plaine : le bâti rural languedocien (XVIe-XIXe siècle) » in Philippe Madeline, Jean-Marc Moriceau, éd., Bâtir dans les campagnes. Les enjeux de la construction de la Protohistoire au XXIe siècle, Caen, Presses universitaires de Caen, MRSH, Bibliothèque du pôle rural, 2007, p. 213-241.

 batir campagnes

– « Le paysage cadastral languedocien, photographie imparfaite du paysage (XVe-XIXe siècle) », actes de la table ronde de l’université Paul-Valéry Montpellier III (octobre 2005), Liame, n° 14 : « Cadastres et paysage », 2007, p. 11-29.

– avec Sylvain Olivier, « Problèmes de spatialisation des données cadastrales modernes. Quelques cas languedociens (XVIIe-XVIIIe siècles) » in J.-L. Abbé, F. Hautefeuille, dir., La restitution des paysages des sociétés du passé : le traitement des sources fiscales, résumé de la journée d’étude (Maison de la Recherche-université Toulouse II-Le Mirail, 20 juin 2007), 2007, p. 2-5.

En Montagne Noire vers 1600 : la vie économique et sociale à Rivière-de-Cabaret (Lastours, Aude) sous la plume d’Arnaud Brassac, notaire, 2007, 19 p.

– avec J.-L. Abbé, « Enjeux et gestion des milieux humides. Les étangs asséchés de la vallée de l’Hérault au cours du dernier millénaire », Annales du Midi, t. 119, n° 257, 2007, p. 27-40.

– « Faire un compoix en Gévaudan sous l’Ancien Régime. Six rapports d’opérations cadastrales (1482-1788) », Histoire & Sociétés rurales, n° 26, 2006, p. 129-168.

– avec J. Lepart et al., « Troupeaux et paysages sur le Causse Méjan (XVIIe-XXe s.) » in P.-Y. Laffont (éd.), Transhumance et estivage en Occident des origines aux enjeux actuels, actes des XXVIe Journées internationales d’histoire de l’abbaye de Flaran (9-11 septembre 2004), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2006, p. 275-289.

transhumance et estivage en Occident

– « L’occupation du sol à Usclas-d’Hérault des années 1580 aux années 1870 », Études Héraultaises, n° 35, 2005, p. 97-108.

– « Les cadastres avant le cadastre : les compoix du Gévaudan (1478-1788) », Bulletin du CER de Mende, n° 25, 2005, p. 3-17.

– compte-rendu de : « Les chemins à travers les âges en Cévennes et Bas-Languedoc » (P.-A. Clément), Histoire et sociétés rurales, n° 23, 2005, p. 236-237.

– compte-rendu de : Chroniques des pays de l’Ain à travers les notes marginales des prêtres et notaires (1577-an X) (J. Dupasquier), Histoire et sociétés rurales, n° 23, 2005, p. 301-303

Tressan jusqu’en 1914 : la naissance d’un village viticole en Languedoc, Tressan, Association Au fil de l’Histoire, 2004, 214 p.

– « La crosse de l’évêque et la chaîne de l’arpenteur : Tressan autour de 1600 », Liame, n° 11, 2004, p. 19-61.

– compte-rendu de : La Lozère de la Préhistoire à nos jours (J.-P. Chabrol dir.), Histoire et sociétés rurales, n° 22, 2004, p. 140-141

– « Le vignoble de Tressan et ses mécanismes de conquête de 1770 à 1870 » in Geneviève Gavignaud-Fontaine et Henri Michel (dir.), Vignobles du Sud, XVIe-XXe siècle, actes du colloque de Montpellier (20-21 mars 2002), Montpellier, PM3, 2003, p. 197-231.

Gavignaud vignobles du sud

– avec P. Marty et al., « Espaces boisés et espaces ouverts : les temporalités d’une fluctuation. Le cas du causse Méjan (Massif Central, France) » in Des milieux et des hommes : fragments d’histoires croisées, Paris, Elsevier, 2003, p. 103-113.

– avec P. Marty, E. Pélaquier et J. Lepart, « Spontaneous reforestation in a peri-Mediterranean landscape : history of agricultural systems and dynamics of woody species » in E. Fouache (dir.), Environmental dynamics and history in Mediterranean regions, Paris, Elsevier, 2003, p. 179-186.

– « La saisie sous Access des données d’un compoix et leur utilisation sociale » in A. Claveirole et É. Pélaquier (dir.), Le compoix et ses usages, actes du colloque de Nîmes (26-27 novembre 1999), Montpellier, PM3, 2001, p. 105-132.

– avec Sylvain Olivier, « Le destin d’un site : la colline des châteaux de Lastours du milieu du XIIIe siècle à la fin du XXe siècle » in M.-E. Gardel (dir.), Cabaret. Histoire et archéologie d’un castrum. Les fouilles du site médiéval de Cabaret à Lastours (Aude), Carcassonne, C.V.P.M., 1999, p. 193-250.

– « Tressan de 1770 à 1826 : le demi-siècle du changement agricole », Études héraultaises, n° 28-29, 1997-1998, p. 89-96.

– avec E. Demaille et E. Pélaquier, « De la représentation médiévale et moderne du territoire languedocien à la cartographie informatisée », Liame, n° 1, 1998, p. 72-105.

Recherches collectives :

2007-2010 :

– avec le FRAMESPA (UMR 5136, université de Toulouse-Le Mirail), atelier « Analyse spatiale et traitement informatique : les compoix ». Co-responsable, avec Gilbert Larguier, du recensement informatisé des documents cadastraux médiévaux et modernes du sud de la France.

1999-2003 :

– avec le CEFE (UMR 5175, CNRS de Montpellier), programme de recherche pluridisciplinaire sur les dynamiques paysagères du Causse Méjan (Lozère).

Les commentaires sont fermés.