BERTRAND-FABRE Danielle

– Agrégée d’Histoire (1972)

– Docteur en Histoire moderne (1999)

Thèse de doctorat d’Histoire, sous la direction de Mme le professeur Arlette Jouanna, soutenue à l’Université Paul-Valéry Montpellier III, en novembre 1999, sur le sujet, Être curé en Languedoc au XVIIIe siècle : l’abbé Jean-Baptiste Fabre entre ministère et littérature occitane (1727-1783).

– Membre non résident de l’Académie de Nîmes

– Secrétaire générale de l’Association Études sur l’Hérault (revue Études héraultaises)

– Membre du conseil d’administration de la Société d’Histoire moderne et contemporaine de Nîmes et du Gard.

Thèmes de recherche :
Histoire culturelle moderne et contemporaine
Histoire religieuse moderne
Histoire des femmes
Domaine occitan
Histoire économique moderne
Histoire de la Vaunage (Gard)

Publications :

Ouvrages :

– Bertrand-Fabre Danielle, Etre curé en Languedoc au XVIIIe siècle : l’abbé Jean-Baptiste Fabre entre ministère et littérature occitane (1727-1783) thèse (1999), Lille, Univ. de Lille, Atelier National de Reproduction des Thèses, 2004, 592 p. Annexes. (Ed. de la thèse)

– Bertrand-Fabre Danielle, Jean-Baptiste Fabre dans la recherche contemporaine, Montpellier, 1994, 115 p. (édition abrégée du D.E.A., Université Paul-Valéry, Montpellier III, 1993).

– Bertrand-Fabre Danielle et Chamboredon Robert, Les Fornier de Clausonne : archives d’une famille de négociants de Nîmes (XVIIe-XIXe siècles), Nîmes, Archives départementales éd., 1987, 229 p.

archiv1987

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs :

– Bertrand-Fabre Danielle, « les relations entre un curé-poète et le troupeau de ses fidèles : une question de personnes et de circonstances (abbé Jean-Baptiste Fabre, Montpellier, XVIIIe siècle », dans L’Eglise, le clergé et les fidèles en Languedoc et en pays catalans (XVIe-XVIIIe siècle), Journée d’études Histoire/Histoire du droit, Perpignan juin 2012, coord. Gilbert Larguier, Perpignan, PUP, 2013, p. 13-28.

clergé2013

– Bertrand-Fabre Danielle, « Julien Bonfils (1861-1922),  l’instituteur gardois du germaniste Edmond Vermeil », dans Du Languedocien à l’Européen: le germaniste Edmond Vermeil (1878-1964), coll. intern., Congénies-Nîmes 2011, s. dir. Jacques Meine, Paris, L’Harmattan, coll. Allemagne d’hier et d’aujourd’hui, 2012, p. 27-43.

vermeil2012

– Bertrand-Fabre Danielle, « Florestine de Clausonne (1803-1834), une femme témoin de la vie des notables de Nîmes au XIXe siècle », dans Mémoires de l’Académie de Nîmes, année 2010, t. 34, 2011, p. 315-330.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Affaires catholiques et bureau des pauvres à Calvisson à la fin de l’Ancien Régime. Le cas d’une communauté bi-confessionnelle » dans Jean-Marc Roger (dir.), Monographies vaunageoles. Calvisson, Association Maurice Aliger (Congénies, Gard), 2011, t. II, p. 733-759.

calvisson2011

– Bertrand-Fabre Danielle, « François Guizot au milieu des académiciens de Nîmes. Portraits de groupes et affinités (1807-1874) » dans Robert Chamboredon (dir.), François Guizot (1787-1874). Passé-Présent (colloque, Nîmes, 2008), Paris, L’Harmattan-Société d’Histoire Moderne et Contemporaine de Nîmes et du Gard, 2010, p. 49-66.

guizot2010

– Bertrand-Fabre Danielle, « Dîme et culture politique en Bas-Languedoc au XVIIIe siècle » dans François Pugnière (dir.), Les cultures politiques à Nîmes et dans le Languedoc oriental du XVIIe siècle aux années 1970 : affrontements et dialogues, (colloque, Nîmes, 2005), Paris, L’Harmattan-S.H.M.C.N.G., 2008, p. 39-57.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Les catholiques de Vaunage au XVIIIe siècle. L’organisation d’une minorité », dans Jean-Marc Roger (dir.), La Vaunage au XVIIIe siècle, (colloque La Vaunage au XVIIIe siècle (1685-1787), Nîmes, 2003), t. II, Association Maurice Aliger (Congénies, Gard), 2005, p. 295-392.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Les curés de Vaunage, témoins de leur paroisse. Réponse à une enquête en 1759 », dans Jean-Marc Roger (dir.), La Vaunage au XVIIIe siècle, (colloque, Nîmes, 2003), t. II,  Ass. M. Aliger (Congénies, Gard), 2005, p. 395-401.

vaunage2005

– Secondy Louis et Bertrand-Fabre Danielle, « L’école en Vaunage au XVIIIe siècle », dans Jean-Marc Roger (dir.), La Vaunage au XVIIIe siècle, (colloque, Nîmes, 2003), t. II, Ass. Maurice Aliger (Congénies, Gard), 2005, p. 415-446.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Bureau de charité et fabrique : deux enjeux pour le pouvoir local dans un village du Bas-Languedoc, Castelnau-le-Lez au XVIIIe siècle », dans Religions et pouvoirs dans le midi de la France de l’Antiquité à nos jours, Actes du LXXe Congrès de la Fédération du Languedoc Méditerranéen et du Roussillon, (colloque, Nîmes, 1998), Nîmes, 2001, p. 211-226.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Comment peut-on être curé à la portion congrue (diocèse de Montpellier, deuxième moitié du XVIIIe siècle) ? », L.I.A.M.E., n° 2, 1998, p. 69-86.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Draperies languedociennes expédiées par Fornier et Compagnie, Commissionnaires de la Compagnie des Indes (1764-1769) », dans Geneviève Gavignaud-Fontaine et coll. (Ed.), ‘De la fibre à la fripe’. Le textile dans la France méridionale et l’Europe méditerranéenne (XVIIe-XXe siècles), (colloque, Montpellier, 1997), Montpellier, Université Paul-Valéry, 1998, p. 359-383.

– Bertrand-Fabre Danielle, « Entre exclusion et intégration : une famille picaresque dans Jean l’an pres de l’abbé Fabre, dans Anne Blanchard. et coll. (Ed.), Famille et familles dans la France méridionale à l’époque moderne, (colloque, Montpellier, 1991), Montpellier, Université Paul-Valéry Montpellier III, Centre d’Histoire Moderne, 1992, p. 51-66.

– Chamboredon Robert et Bertrand-Fabre Danielle, « De la ‘marchandise’ à la magistrature : l’ascension des Fornier de Clausonne au siècle des Lumières, sous la Révolution et l’Empire » (colloque Nîmes au temps des révolutions, 1789-1848, Nîmes, 1983), Annales Historiques de la Révolution française, oct.-déc. 1984, p. 479-494.

– Bertrand-Fabre Danielle (Fabre Danielle), Une maison de commerce nîmoise au XVIIIe siècle, Fornier et Cie (1762-1779), Mémoire de Maîtrise d’Histoire moderne sous la direction de Louis Dermigny, Université de Montpellier III, 1970, 145 p. ; XLII Annexes ; Tableaux généalogiques.

Les commentaires sont fermés.