Productions des membres de l’équipe

Dernières publications des membres de l’équipe →

Antonio BRUSA :

« Conflitti di memoria, dovere di storia », in Luciana Ziruolo (éd.), I luoghi, la storia, la memoria, Le Mani, Genova 2008, pp. 11-20.

« Héros et déserteurs, L’enseignement de la Première Guerre mondiale en Italie, d’après les programmes et les manuels », Historiens et géographes, n° 369, Février 2000, pp. 357-364.

Jean-Noël GRANDHOMME :

Ouvrages :

– « Introduction. Les Alsaciens-Lorrains dans la Première Guerre mondiale » et « Conclusion. Des déchirures du passé à un avenir commun », in. Boches ou tricolores ? Les Alsaciens-Lorrains dans la Grande Guerre, Strasbourg, La Nuée bleue, 2008, pp. 19-33 et pp. 419-421. Actes de la journée d’études Guerre et société en Alsace-Lorraine, 1914-1919. Réalités, représentations, conséquences, organisée à l’université « Marc Bloch », Strasbourg, 24 janvier 2004.

La Première Guerre mondiale en France, Rennes, Ouest-France, 2002, 127 p.

La Seconde Guerre mondiale en France, Rennes, Ouest-France, 2004, 127 p. (Travaux également publiés en édition « Poche Histoire » (Ouest-France, Rennes, 2009). Les pages finales sont consacrées aux lieux de mémoire).

Contributions :

« Une Mémoire régionale en porte-à-faux avec la mémoire nationale : la question des Malgré-nous d’Alsace-Moselle, une blessure sans cesse rouverte (1945-2010) », contribution au colloque Conflits des mémoires, mémoires des conflits et pacifications des mémoires, Université de Sherbrooke (Canada), 3-4 mars 2011.

– « Le “Héros inconnu” de Bucarest, fondateur symbolique de la Grande Roumanie » in. Les Soldats inconnus de la Grande Guerre. La mort, le deuil, la mémoire, Verdun-Paris, 9 et 10 novembre 2010. Colloque organisé par l’association « 14-18 Meuse », par l’Université Paul Verlaine de Metz, le Mémorial de Verdun et l’association nationale pour le Souvenir de Verdun et de ses hauts lieux.

– « Un Aspect de la ‘‘mise au pas’’ de l’Alsace-Moselle annexée de fait: la destruction des monuments aux morts de 1914-1918 par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale » in. Stéphane Benoist, Anne Daguet-Gagey, Christime Hoët-Van Cauwenberghe et Sabine Lefebvre (dir.), Mémoires partagées, mémoires disputées : écriture et réécriture de l’histoire, Centre régional universitaire lorrain d’histoire, Metz, 2010, pp. 253-272. Actes du colloque organisé par l’université Paris VIII-Vincennes-Saint-Denis, l’UMR 8585-Centre Glotz et la mairie de Carqueiranne, Carqueiranne, 18/ 20 septembre 2008.

– « La Mission navale française aux fêtes du tricentenaire de Québec en 1908 » in Le Saint-Laurent en guerre (1608-2008), Québec, 6 et 7 novembre 2008. Actes du 13e colloque d’histoire militaire Canada-Québec, organisé par le Collège militaire royal du Canada, le Musée naval et le Musée de la Civilisation de Québec (à paraître).

– « Entre contrainte et consentement : l’affiche au service de l’effort de guerre », présentation de : 14-18 à l’affiche, Archives de la ville et de la communauté urbaine de Strasbourg, Catalogue d’exposition, Strasbourg, 2008, pp. 2-9.

– « Tambov et autres camps. Le lent retour d’URSS des ‘‘Malgré-nous’’ d’Alsace-Moselle (1944-1955) », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, t. 39, n° 4, octobre-décembre 2007, pp. 551-568.

– « La Mémoire roumaine de la mission Berthelot », Guerres mondiales et conflits contemporains : Mémoire de la Première Guerre mondiale en Europe médiane, n° 228, octobre-décembre 2007, pp. 23-35. Actes de la table ronde organisée par l’INALCO et le centre d’histoire de l’Europe centrale contemporaine – université Paris I-Panthéon-Sorbonne, Paris, 30 mars 2007, publiés sous la direction d’Antoine Marès.

– « Des lieux de mémoire au cœur des villes : les monuments aux morts de l’Est de la France, Alsace et Moselle » in Mémoires urbaines à l’œuvre au Maghreb et ailleurs. Colloque organisé par le centre d’études et de recherches économiques et sociales (CERES) et le laboratoire de recherche « études maghrébines » (DIRASET), Tunis, 14/ 17 février 2007 (à paraître sous la direction de Houcine Jaidi).

– « Les Derniers vétérans de la guerre de 1914-1918 en France : historiens et journalistes face à l’ultimisme » in L’Envers de la médaille. Guerres, témoignages et représentations, Montréal, 2007, pp. 145-159. Actes du colloque organisé par le Collège militaire royal du Canada, Kingston, Ontario, 9/ 10 mars 2006, publiés sous la direction de Jean Lamarre et de Magali Deleuze.

– « L’Iconographie chrétienne des monuments aux morts en terre concordataire (Alsace et Moselle) » in Annales de l’Est, n° spécial 2006 : Lorraine et Alsace, mille ans d’Histoire, pp. 283-299. Actes du colloque organisé par le comité d’histoire régional de Lorraine, Metz, 9/ 10 novembre 2005, publiés sous la direction de François Roth.

– « Les Derniers anciens combattants de la Grande Guerre au cœur des commémorations. France, 1995-2006 » in L’Empreinte de la guerre : de la Grèce classique à la Tchétchénie, Lavauzelle, Panazol, 2006, pp. 143-152. Actes du colloque organisé par l’association interuniversitaire de l’Est et l’Université de Nancy II, Nancy, 17/ 18 novembre 2005, publiés sous la direction de Philippe Martin et de Stefano Simiz.

– « La Réappropriation de l’espace par l’armée française à Metz et à Strasbourg dans les années 1920 » in Les Mises en scène de l’Espace. Faux-semblants, ajustements et expériences, Presses universitaires de Strasbourg, 2006, pp. 207-224. Actes des journées d’études du groupe de recherche « Espace » de l’université « Marc Bloch » de Strasbourg (notamment le 29 janvier 2003), publiés sous la direction de Nicolas Bourguinat et de Jean-Michel Mehl.

– « Une Mémoire double », Les Saisons d’Alsace, n° 14, Guerres. La Mémoire vive de l’Alsace, printemps 2002, pp. 41-45.

– « Dix jours derrière le rideau de fer. Le pèlerinage de Guy de Courson de La Villeneuve et des survivants de la Mission Berthelot en Roumanie en 1957 », Revue roumaine d’histoire, t. XXXIX, janvier-décembre 2000, n° 1-4, pp. 231-296.

Constitution de fonds de témoignages oraux :

– Service historique de la défense (marine nationale), Vincennes, fonds constitué de 82 témoignages d’incorporés de force alsaciens et mosellans dans la Kriegsmarine (1942-1945), enregistrés par mes soins entre 1995 et 2005, et de deux témoignages de marins français de 1914-1918 enregistrés en 1995.

Début d’inventaire dans :

– Bouveur (Alexandre), Fougerat (Perrine), Martinant de Préneuf (Jean), Vandemergel (Emmanuel), Inventaire semi-analytique des archives orales. Sous-série GG10, Vincennes, Service historique de la marine, 2003, pp. 9-36.

– Archives départementales du Haut-Rhin, Colmar, fonds constitué de 207 témoignages de soldats de la guerre de 1914-1918 et d’incorporés de force alsaciens et mosellans (1942-1945) enregistrés entre 1994 et 2008.

– Archives départementales du Bas-Rhin, Strasbourg, fonds constitué de témoignages de civils et de militaires alsaciens de la Seconde Guerre mondiale, enregistrés par mes soins et ceux d’une équipe constituée au sein des Archives (Thomas Friederich) et de l’Université de Strasbourg (étudiants de master). Début de la campagne au printemps de 2009 sous l’égide du conseil général du Bas-Rhin (Christophe Heitz).

Participation à la création d’un support multimédia :

– « Les lieux de mémoire de la Première Guerre mondiale en France ». Soixante-dix fiches historiques et touristiques + quatre introductions historiques pour Les Chemins de la Mémoire (lescheminsdelamemoire.net) site internet en six langues réalisé par le Mémorial de Caen (www.memorial.fr) sous la direction de Jean-Bernard Moreau, mis en ligne en novembre 2002.

Charles HEIMBERG :

– Avec Mari Carmen Rodriguez, « Musées, histoire et mémoires. En guise d’introduction », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 21-23. Coord. du présent dossier « Musées, histoire et mémoires ».

– « Musées, histoire et mémoires, avec des élèves », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 119-132.

– Charles Heimberg, « Le Jardin des disparus de Meyrin, près de Genève : une figure de la Territorialisation des mémoires », contribution au colloque international et interdisciplinaire Espaces et mémoires : actions et interactions (1989-2009), organisé par l’Université de Limoges les 15, 16 et 17 octobre 2009.

– En collaboration avec M. ENCKELL et S. PREZIOSO (EDS), Mourir en manifestant. Répressions en démocratie. Le 9 novembre 1932 en perspective, Lausanne, Editions d’En Bas, 2008.

– « Les retrouvailles des enfants d’Izieu », Le Courrier, Genève, 2002.

– En collaboration avec S. PREZIOSO, Dossier Migrations, Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier 17, Lausanne, Ed. d’En Bas, 2001.

– En collaboration avec S. PREZIOSO, « Les migrants dans l’histoire du mouvement ouvrier », Cahiers AEHMO 17, 2001, pp. 7-15.

Christine LEVISSE-TOUZE :

Publications :

L’Afrique du Nord dans la guerre 1939-1945, sa thèse d’Etat, Albin Michel, 1998.

Paris libéré, Paris retrouvé, Gallimard Découvertes, 1994, réédité en 2004.

Philippe Leclerc de Hauteclocque (1902-1947) la légende d’un héros, Tallandier-Paris-Musées, 2002.

Organisation de colloques et direction de publications (sous l’égide de la Ville de Paris) :

Paris 1944, les enjeux de la Libération, Albin Michel, août 1994.

Des Allemands contre le nazisme, avec Stefan Martens, Editions Albin Michel, 1997

Du capitaine de Hauteclocque au général Leclerc, Editions Complexe, 2000

La Campagne de 1940, Editions Tallandier, 2001

Les Femmes dans la Résistance en France, en collaboration avec Mechtild Gilzmer et Stefan Martens,Tallandier, février 2003, actes du colloque franco-allemand avec le Gedenkstätte Deutscher Widerstand à Berlin « les femmes dans la résistance » en France, octobre 2001.

– « Les Espagnols dans la résistance extérieure et dans l’Armée de la Libération » dans les actes du colloque coorganisé par la Ville de Paris et l’ACER, La Guerre d’Espagne, l’histoire, les lendemains, la Mémoire, sous la direction de Roger Bourderon, Tallandier, 2007.

Dans l’Honneur et par la Victoire, les Femmes Compagnon de la Libération, Ed. Tallandier en collaboration avec Guy Krivopissko et Vladimir Trouplin, actes du colloque de 2006 « les Femmes Compagnon de la Libération » dans le cadre de la journée des femmes, éditions Tallandier, 2008.

Participation à des ouvrages collectifs :

L’Empire colonial sous Vichy, sous la direction de Jacques Cantier et Eric Jennings, Editions Odile Jacob, 2004 : elle a rédigé le chapitre sur les camps d’internements en Afrique du Nord, entre 1940 et 1944 qui comportait de nombreux espagnols

– Album Paris insurgé, Paris libéré, réalisé avec Marie-André Corcuff et Jean-Louis Goglin, à l’occasion du 60ème anniversaire de la Libération de Paris, rappelant le contenu des 60 colonnes commémoratives dans Paris, co-éditions Nicolas Chaudun-Paris-Musées, 2006

Participations à des dictionnaires historiques :

Dictionnaire historique de la Résistance, a assisté Bruno Leroux et François Marcot et rédigé une quarantaine de notices, Ed. Laffont, coll. Bouquins, avril 2006

Dictionnaire Charles de Gaulle, dirigé par Claire Andrieu, Guillaume Piketty et Philippe Braud, Editions Laffont 2006.

Dictionnaire France-Algérie dirigé par Vergès-Leroux collections Bouquins, 2009

– Participation au Dictionnaire sur la France Libre, coll. Bouquins, Ed. Laffont, 2010

Julien MARY :

– Avec Frédéric Rousseau, « Visiter des musées d’histoire des conflits contemporains. Premiers éléments pour une muséo-histoire », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 33-43.

– « Hypermnésie militaire et trou de mémoire national : Les prisonniers français d’Indochine, entre mémoires opérationnelles, activisme mémoriel et paradigme(s) héroïque et traumatique (1950-aujourd’hui) », contribution au colloque Conflits des mémoires, mémoires des conflits et pacifications des mémoires, Université de Sherbrooke (Canada), 3-4 mars 2011.

– Avec Frédéric Rousseau, « Les musées militaires : objets d’histoire et de mémoires », contribution au colloque international De l’histoire militaire aux études de défense et aux politiques de sécurité des années 1960 à nos jours : bilan historiographique et perspectives épistémologiques, du 29 septembre au 2 octobre 2010, à Béziers, organisé par l’E.A. 4424 C.R.I.S.E.S. Université Paul-Valéry Montpellier III – Centre Du Guesclin-Béziers (à paraître courant 2012).

– « Q. 25 Le lien armée-nation a-t-il encore un avenir ? », « Q. 26 Les armées ont-elle encore un rôle sociétal ? », « Q. 39 Comment les témoins font-ils (con)naître nos mémoires collectives ? » et « Q. 43 Peut-on partager nos mémoires douloureuses », in Evelyne Farcy-Magdenel et Chantal Tissier-Dauphin (coord.), Défense et sécurité de la France au XXIe siècle, Scéren-CNDP-CRDP / Ministère de la Défense, 2011.

– « Prisonniers du Vietminh: fabrique d’un regard historico-traumatique et sanctuarisation d’une mémoire oubliée », in. Marie-France Badie, Michèle-Caroline Heck et Philippe Monbrun, La Fabrique du regard, Paris, Michel Houdiard, 2010, pp. 294-304.

– « 14-18, le bruit et la fureur, ou quand l’historien se fait témoin… », Témoigner, entre histoire et mémoire, revue pluridisciplinaire de la Fondation Auschwitz, dossier « Faux témoins », éd. Kimé, n° 106, janvier-mars 2010.

– « Lien armée(s)-nation et esprit de défense : Perspectives historiques et actuelles » et « Aux sources de l’action psychologique « à la française » : les combattants / prisonniers d’Indochine, histoire et mémoire », contributions au séminaire de formation continue pour enseignants 2010-2011 organisé par le Cercle d’études de défense de l’académie de Montpellier http://pedagogie.ac-montpellier.fr/hist_geo/defense/pdf/cercle/lien_armees_nation.pdf .

– Avec Frédéric Rousseau, « Le musée de l’Infanterie de Montpellier : un discours historique et mémoriel militaire », contribution au colloque international et interdisciplinaire Espaces et mémoires : actions et interactions (1989-2009), organisé par l’Université de Limoges les 15, 16 et 17 octobre 2009.

– Avec F. ROUSSEAU, « The Presents of the Pasts (POP) : un programme de recherche international et pluridisciplinaire sur les musées des conflits contemporains européens », Mundus, 2009.

– « 14-18, le bruit et la fureur : chronique d’une offensive télévisuelle », Compte-rendu critique du documentaire TV de Jean-François Delassus diffusé à l’occasion du 90e anniversaire de l’armistice de 1918 », site du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire, mis en ligne le 7 février 2009.

– « Histoire et propagande : généalogie d’un documentaire », Mediapart, mis en ligne le 18 janvier 2009.

– « Ordonner ou persuader ? Les ambiguïtés du discours militaire français à la veille de la Grande Guerre », in. André Loez et Nicolas Mariot (dir.), Obéir / désobéir, les mutineries de 1917 en perspective, Paris, Ed. La Découverte, 2008, pp. 17-31.

– « Transcender l’obéissance du fantassin français. 1916-1918 : l’affirmation d’une pédagogie de la combativité », in. « Les Français dans la Grande Guerre : nouvelles approches, nouvelles questions », Matériaux pour l’histoire de notre temps, n° 91, juillet-septembre 2008, Nanterre, BDIC.

Philippe OLIVERA :

– « Marne 14-18 » à Suippes : la réalisation d’un « musée » local du front (2005-2007), Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 21-23. p. 91-100.

Françoise MAYER :

Les Tchèques et leur communisme, Paris, Ed. de l’EHESS, 2004. [trad. actualisée et élargie : Češí a jejich komunismus, Prague, éditions Argo, sous presse, à paraître au 3e trimestre 2009]

– Avec M.-C. MAUREL (dir.), L’Europe et ses représentations du passé, Les tourments de la mémoire, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2008. Voir notamment la conclusion de F. MAYER, « Le passé, une ressource politique ? » et le chapitre de F. MAYER et Z. VASICEK, « Le passé, le présent, la mémoire et l’histoire ».

– Avec Z. VASICEK, Minulost a současnost, paměť a dějiny, [Le passé, le présent, la mémoire, l‘histoire], Brno, Triáda centrum pro studium demokracie a kultury, 2008.

Mémoire à l’Est, Revue d’études comparatives est-ouest, A. Colin éd., n°3, septembre 2006. F. MAYER est coauteur de l’avant propos avec M.-C. Lavabre, pp. 5-12.

– « La question de l’agent et l’héritage dissident dans la société tchèque », in. B. JEWSIEWICKI (dir.), Travail de mémoire et d’oubli dans les sociétés post-communistes, Bucarest, Publication de l’Ecole doctorale en Sciences Sociales Europe centrale et orientale, 2006, pp. 119-147.

Stéphanie PREZIOSO :

– “Antifascism and Antitotalitarianism: the Italian Debate”, Journal of Contemporary History Vol. 43(4), 2008, pp. 555-572.

– « Du fascisme italien chez Hannah Arendt et de son usage », in. M.-C. Caloz-Tschopp (eds.), Lire Hannah Arendt aujourd’hui : pouvoir, guerre, pensée, jugement politique, Paris, L’Harmattan, 2008.

– « Obéir pour mieux désobéir? Les volontaires italiens dans la Première Guerre mondiale », in. A. Loez et N. Mariot (Eds) (eds.), Obéir/Désobéir, les mutineries de 1917 en perspective, Paris, La Découverte, 2008, pp. 251-265.

– En collaboration avec J. BATOU et A.-J. RAPIN (dir.), Tant pis si la lutte est cruelle – Volontaires internationaux contre Franco, Paris, Syllepse, 2008.

– En collaboration avec M. ENCKELL et Ch. HEIMBERG (EDS), Mourir en manifestant. Répressions en démocratie. Le 9 novembre 1932 en perspective, Lausanne, Editions d’En Bas, 2008.

– En collaboration avec J.-F. FAYET et G. HAVER, Le totalitarisme en question, Paris, Logiques politiques, L’Harmattan, 2008.

– « « Aujourd’hui en Espagne, demain en Italie »: l’exil antifasciste italien et la prise d’armes révolutionnaires », Vingtième siècle. Revue d’histoire 93, 2007, pp. 79-92.

– Prefácio, in. A. Louçã, I. Paccaud, O Segredo da Rua d’O Século (eds.), Ligaçees perigosas de um dirigente judeu com a Alemanha nazi (1935-1939), Lisbonne, Fim de Século, 2007, pp. 13-16.

– « Expérience de guerre et militantisme républicain en Italie (1914-1926) », European Review of History 1, 2006, pp. 141-161.

– « Prise en otages des victimes et usages publics de l’histoire », Amnis 6, 2006, pp. 121-134.

– En collaboration avec O. GLASSEY, «La guerre en ligne », in. M. Roustan (eds.), La pratique du jeu vidéo: réalité ou virtualité? Cahiers pluridisciplinaires sur la consommation et l’interculturel (Paris V), Dossiers Sciences Humaines et Sociales, Consommations et Société, Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 189-202.

– En collaboration avec H.U. JOST (ed.), Relations internationales, échanges culturels et réseaux intellectuels, Lausanne, Antipodes, 2002.

– En collaboration avec Ch. HEIMBERG, Dossier Migrations, Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier 17, Lausanne, Ed. d’En Bas, 2001.

– En collaboration avec Ch. HEIMBERG, « Les migrants dans l’histoire du mouvement ouvrier », Cahiers AEHMO 17, 2001, pp. 7-15.

– « Les paradoxes de l’exil et du militantisme: l’exemple des antifascistes italiens », in. J. Gotovitch et A. Morelli, Militantisme et militants, Actes du colloque organisé à l’Université libre de Bruxelles les 26 et 27 septembre 1998, Bruxelles, EVO, 2000, pp. 73-82.

– « « Autobiographie d’une nation ». Antifascisme et résistance dans la mémoire italienne », Traverse. Revue d’histoire, 1999, pp. 95-102.

– «Histoire orale entre mémoire et usage public de l’histoire. Notes autour d’un colloque sur l’histoire des femmes et fascisme», Cahiers AEHMO 14, 1998, pp. 67-74.

Mari Carmen RODRIGUEZ :

– Avec Charles Heimberg, « Musées, histoire et mémoires. En guise d’introduction », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 21-23.

– « Tourismes mémoriels et espaces muséifiés », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 44-57.

– Mari Carmen Rodriguez, « Mémoires en éclats dans l’Espagne postfranquiste», contribution au colloque Conflits des mémoires, mémoires des conflits et pacifications des mémoires, Université de Sherbrooke (Canada), 3-4 mars 2011.

– Mari Carmen Rodriguez, « Histoire, espace et mémoires traumatiques dans l’Espagne contemporaine », contribution au colloque international et interdisciplinaire Espaces et mémoires : actions et interactions (1989-2009), organisé par l’Université de Limoges les 15, 16 et 17 octobre 2009.

– « Usages politiques de la mémoire historique en Espagne » (politiques mémorielles des « vainqueurs » et des « vaincus » de 1936 à nos jours). In actes du colloque Public Uses of history, Société Internationale de Didactique de l’histoire, Université de Thessalonique, Grèce, à paraître courant 2009.

– « La mémoire du franquisme dans l’Espagne postfranquiste. Les symboles de l’Hispanidad mis en évidence par le « tourisme de guerre » ont-ils servi le silence et l’oubli ? » In Carola Haehnel-Mesnard & al., Culture et Mémoire, Paris, Les éditions de l’Ecole Polytechnique, 2008, pp. 145-154.

– « La révision des procès du franquisme est-elle possible ? », Le Courrier, 26.02.2008, Genève, page histoire.

– « Les Caprices de la mémoire nationale en Espagne » (historiographie mémorielle à l’occasion de la commémoration de la guerre civile), Le Cartable de Clio (revue de didactique de l’histoire) No 7, LEP, Le Mont-sur-Lausanne, 2007, pp. 150-159.

– « Les Missions pédagogiques de la République espagnole » et « La guerre met fin au rêve égalitaire des Missions pédagogiques », Le Courrier, 6.10.2007 et 23.10.2007, Genève, page histoire.

– « Guerre de la mémoire en Espagne », Le Courrier, 30.01.2007, Genève, page histoire.

– En collaboration avec F. GODICHEAU, « Les abus de la mémoire au Vatican », site du Comité de Vigilance face aux usage publics de l’histoire, 2007.

Frédéric ROUSSEAU :

– Avec Julien Mary, « Visiter des musées d’histoire des conflits contemporains. Premiers éléments pour une muséo-histoire », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 33-43.

– « L’Empire des douleurs : histoire et mémoires traumatiques japonaises au musée », contribution au colloque Conflits des mémoires, mémoires des conflits et pacifications des mémoires, Université de Sherbrooke (Canada), 3-4 mars 2011.

– Avec Julien Mary, « Les musées militaires : objets d’histoire et de mémoires », contribution au colloque international De l’histoire militaire aux études de défense et aux politiques de sécurité des années 1960 à nos jours : bilan historiographique et perspectives épistémologiques, du 29 septembre au 2 octobre 2010, à Béziers, organisé par l’E.A. 4424 C.R.I.S.E.S. Université Paul-Valéry Montpellier III – Centre Du Guesclin-Béziers (à paraître courant 2012).

– Avec Julien Mary, « Le musée de l’Infanterie de Montpellier : un discours historique et mémoriel militaire », contribution au colloque international et interdisciplinaire Espaces et mémoires : actions et interactions (1989-2009), organisé par l’Université de Limoges les 15, 16 et 17 octobre 2009.

– Avec Julien Mary, « The Presents of the Pasts (POP) : un programme de recherche international et pluridisciplinaire sur les musées des conflits contemporains », Mundus, 2009.

– « Chemin des Dames. Lieu d’amnésie nationale », in N. Offenstadt (dir.), Le Chemin des Dames, Paris, Stock, 2005, pp. 132-142.

Elisabetta RUFFINI :

Lavoro di squadra, intelligenza e fantasia:storia del memoriale italiano ad Auschwitz in. M. Cavalleri, I. Lanfranconi et E. Ruffini (dir.), Il memoriale italiano di Auschwitz, Firenze, Alinea, 2009.

« Un silence bruyant : Le zigzag d’une mémoire difficile à gérer dans le récit de la Résistance », communication au colloque tenu à L’Ecole Polytechnique de Paris, Culture et mémoire, 2008.

« Auschwitz, bloc 21. L’histoire d’un mémorial à défendre », Témoigner entre histoire et mémoire, n. 101, oct.-déc. 2008.

– « Il Cantiere Blocco 21. Un viaggio per la salvaguardia di una grande opera di testimonianza», Studi e ricerche di storia contemporanea, n. 70, dicembre 2008.

– « Dare a vedere l’inimmaginabile. Note sulle fotografie del taccuino di Germano Facetti», Germano Facetti dalla rappresentazione del Lager alla storia del XX secolo, a cura di D. Maruca, Milano, Silvana Editoriale, 2008.

– Avec S. Scarrocchia, « Il blocco 21 di Auschwitz », Studi e ricerche di storia contemporanea, n. 69, giugno 2008.

– Avec A. Bendotti, Gli ultimi fuochi. Rovetta 28 aprile 1945, Filo d’Arianna, Bergamo, 2008.

Un lapsus di Primo Levi. Il testimone e la ragazzina, Assessorato alla Cultura e Isrec, Stamperia Stefanoni, Bergamo, 2006.

Avec M. Luppi (dir.), Immagini dal silenzio. La prima mostra nazionale dei lager nazisti, catalogo della mostra inaugurata a Carpi l’8 dicembre 2005, Modena, Studio grafica, 2005.

Yan SCHUBERT :

– En collaboration avec S. FARRE (dir.), « Cultes du passé : ritualisation et usage politique », Carnets de bords, n°12, déc. 2006.

Yannis THANASSEKOS :

– « Pluralité de mémoires, pluralité de musées », Le cartable de Clio, revue suisse sur les didactiques de l’histoire – GDH, n° 11, 2011, éd. Antipodes, p. 24-32.

– « Du premier au troisième pavillon belge à Auschwitz (1966-2006 », in. Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Questions de communication, Qualifier des lieux de détention et de massacre (2), territorialisation, déterritorialisation, série actes 7, Presses universitaires de Nancy, 2009

– « L’œuvre de Primo Levi : une réception consensuelle ? », in. MESNARD Philippe, THANASSEKOS Yannis (sous dir.), Primo Levi à l’œuvre. La réception de l’œuvre de Primo Levi dans le monde, Paris, Editions Kimé, 2008, pp. 383-419.

– « Transmettre l’Histoire et la Mémoire des crimes et génocides nazis. Connaissance du passé et critique du présent », Témoigner. Entre Histoire et Mémoire, Paris, Editions Kimé, n°101, octobre-décembre 2008, pp. 115-126.

« Les processus de qualification, de disqualification et de requalification des lieux de mémoire (1950-2000) », in. Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Questions de communication, Qualifier des lieux de détention et de massacre, Série actes 5, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2008, pp. 219-227.

– En collaboration avec Stephanos Rozanis (dir.), Le musée contemporain dans l’ère postmoderne, Athènes – Bruxelles, The Jewish Museum of Greece & Fondation Auschwitz, 1996. Voir notamment l’article de Y. Thanassekos, « Musée, histoire, mémoire et identité dans l’ère postmoderne », pp. 23-45.

Sophie WAHNICH :

– « L’impossible patrimoine négatif », Les Cahiers Irice, 2011/1, n° 7, pp. 47-62

– « La mémoire du CAFI (Centre d’Accueil des Français d’Indochine) dans le contexte de sa requalification 2006-2010 », communication au colloque Les traces postcoloniales en France. Négation coloniale, trous de mémoire ou trop de mémoire ?, organisé par le Groupe d’études transversales sur les mémoires (EPHE-Sorbonne) et le Pari(s) du Vivre-Ensemble édition 2010, CNAM (Paris), 28 et 29 mai 2010

 » Transmettre l’effroi, penser la terreur, Les musées d’une Europe  » déchirée » « , Gradhiva, musée du quai Branly, n°5 nouvelle série, 2007, pp. 27-39.

– En collaboration avec A. Findor et B. Lasticova (dir.), Politics of collective Memory, Cultural Patterns of commemorative Practices in Post War Europe, LIT, 2007.

« Comment on raconte la guerre, les enjeux des mémoriaux » (trad. du japonais), Zen Ya, 2007.

« Libération et modes de fictionnalisation dans les musées d’histoire du XXe siècle européen », in.Christian Delporte et Denis Maréchal (dir.), Les médias et la Libération en Europe, 1945-2005, INA-L’harmattan, 2006, pp. 477-491.

« Trois musées de guerre du XXe siècle: Imperial War Museum de Londres, Historial de Péronne, Mémorial de Caen », in. Jean-Yves Boursier (dir.), Musées de guerre et mémoriaux, Paris, Ed. de la Maison des sciences de l’homme, 2005, pp. 65-81.

– « Les musées d’histoire du XXe siècle, à quelle histoire les Européens sont-ils sensibles ? », Etudes, 2005, pp. 29-43.

– (dir.), Fictions d’Europe, la guerre au musée, Paris, Editions des archives contemporaines, 2003, pp. 147-187. Voir notamment l’introduction (« L’Europe, c’est toujours l’après-guerre », pp. 17-38) et la conclusion (« De quelle démocratie nous parle les musées de guerre en Europe ? », pp.325-344) de S. Wahnich, ainsi que le chapitre qu’elle consacre à « La fabrique de l’histoire des guerres au musée : l’art moyen de l’installation postmoderne », pp. 147-187.

« Disposer des corps ou mettre la guerre au musée. L’historial de Péronne, un musée d’histoire européenne de la guerre de 1914-1918 », in. Mireille Gueissaz et Sophie Wahnich (dir.), Les musées d’histoire des guerres du XXe siècle, des lieux du politique ?, Tumultes, Paris, Kimé, 2000, pp. 55-82.

Les commentaires sont fermés.