Bibliographie alphabétique

En gras figurent les noms de chercheurs rassemblés autour du programme :

Ouvrages et numéros spéciaux de revues

 

– Robert ALDRICH, Vestiges of the Colonial Empire in France. Monuments, Museums and Colonial Memories, Basingstoke, New-York, Palgrave Macmilan, 2005.

– D. AUZIAS, J.-P. LABOURDETTE et P. FERLIN, Le Guide des lieux de mémoire, Paris, Le Petit Futé, 2005 (nouvelle édition 2011).

– Caroline BARCELLINI, Le musée de l’Armée et la fabrique de la nation. Histoire militaire, histoire nationale et enjeux muséographiques, Paris, L’Harmattan, 2010.

– A. BENDOTTI et E. RUFFINI, Gli ultimi fuochi. Rovetta 28 aprile 1945, Filo d’Arianna, Bergamo, 2008.

– Jean-Yves BOURSIER, (dir.), Résistants et Résistance, Paris, L’Harmattan, coll. Chemins de mémoire, 1997. Voir notamment les contributions de Jean-Claude Duclos, « Les résistants, les historiens et le muséographe : histoire d’une transaction et de ses engagements » et de Marie-Hélène Joly, « Les musées de la Résistance ».

– J.-Y. BOURSIER (dir.), Musée de guerre et mémoriaux, politiques de la mémoire, Paris, éditions de l’EHESS, 2005. Voir notamment les contributions de Serge Barcellini, « L’intervention de l’Etat dans les musées des guerres contemporaines », de Jean-Yves Boursier, « D’une guerre à l’autre en Europe », de Gilles Vergnon, « Le mémorial de Vassieux : un mémorial hors sol ? » et de S. WAHNICH, « Trois musées d’histoire du XXe siècle, Historial de Péronne, mémorial de Caen, Imperial War Museum », pp. 65-83.

– Le cartable de Clio, Lausanne, Antipodes, n° 11, 2011, dossier « Musées, histoire, mémoires ».

– Serge CHAUMIER et Daniel JACOBI (dir.), Exposer des idées. Du musée au Centre d’interprétation, Paris, Complicités, coll. Privée, 2009. Voir notamment les contributions de Serge Chaumier, « De l’interprétation au Centre d’interprétation » et de Stéphane Dufour, « L’interprétation des lieux historiques : Du temps raconté au temps retrouvé ».

– Françoise CHOAY, L’allégorie du patrimoine, Paris, Seuil, 1999.

– Thomas COMPERE-MOREL et Marie-Hélène JOLY (dir.), Des Musées d’histoire pour l’avenir, Paris, Editions Noesis, 1998.

– M. CRIVELLO, P. GARCIA et N. OFFENSTADT, Concurrences du passé, Aix-en-Provence, PUP, 2006.

– Jean DAVALLON, L’exposition à l’œuvre. Stratégie de communication et médiation symbolique, Paris, L’Harmattan, 1999.

– Ludwig EIBER, Manfred TREML et Claus GRIMM (dir.), Le camp de concentration de Dachau entre 1933 et 1945, Comité international de Dachau, 2005.

– M. ENCKELL, Ch. HEIMBERG et S. PREZIOSO (EDS), Mourir en manifestant. Répressions en démocratie. Le 9 novembre 1932 en perspective, Lausanne, Editions d’En Bas, 2008.

– J.-F. FAYET, G. HAVER et S. PREZIOSO, Le totalitarisme en question, Paris, Logiques politiques, L’Harmattan, 2008.

– A. FINDOR, B. LASTICOVA et S. WAHNICH (dir.), Politics of collective Memory, Cultural Patterns of commemorative Practices in Post War Europe, LIT, 2007.

– Carole FONTAINE, Annette BECKER, Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, Marie-Pascale PREVOST-BAULT, Les collections de l’Historial de la Grande Guerre, Paris, Somogy éditions d’art, 2008.

– Jean-François FORGES, Pierre-Jérôme BISCARAT, Guide historique d’Auschwitz et des traces juives de Cracovie, Autrement, 2011.

– E. FRANCOIS et H. SCHULZE (dir.), Mémoires allemandes, Paris, Gallimard, 2007 (2001).

– Laurent GERVEREAU, Vous avez dit musées ? Tout savoir sur la crise culturelle, Paris, CNRS Editions, coll. Carré des sciences, 2006.

– André GOB et Noémie DROUGUET, La Muséologie, Histoire, développements, enjeux actuels, Paris, A. Colin, coll. U – Sciences sociales, 2003.

– M. GUEISSAZ et S. WAHNICH (dir.), Les musées d’histoire des guerres du XXe siècle, des lieux du politique ?, Tumultes, Paris, Kimé, 2000. Voir notamment les contributions de Jean-Yves Boursier, « Le territoire, la mémoire, l’histoire et l’Etat », Marie-Hélène Joly, « L’Etat et les musées de guerre en France : indifférence ou impuissance ? » et de S. WAHNICH, « Disposer des corps ou mettre la guerre au musée. L’historial de Péronne, un musée d’histoire européenne de la guerre de 1914-1918 », pp. 55-82.

– K. JARAUSCH et T. LINDENBERGER (dir.), Contested Memories, New York, Berghahn, 2007.

– B. JEWSIEWICKI (dir.), Travail de mémoire et d’oubli dans les sociétés post-communistes, Bucarest, Publication de l’Ecole doctorale en Sciences Sociales Europe centrale et orientale, 2006. Voir notamment le chapitre de F. MAYER, « La question de l’agent et l’héritage dissident dans la société tchèque », pp. 119-147.

– M. LUPPI (dir.), Immagini dal silenzio. La prima mostra nazionale dei lager nazisti, catalogo della mostra inaugurata a Carpi l’8 dicembre 2005, Modena, Studio grafica, 2005. [Catalogue d’exposition]

– Pierre-Alain MARIAUX (dir.), L’objet de la muséologie, Université de Neuchâtel, Institut d’histoire de l’art et de muséologie, 2005.

– François MAIRESSE, Missions et évaluation des musées, Une enquête à Bruxelles et en Wallonie, Paris, L’Harmattan, 2004.

– François MAIRESSE (éd.), L’inaliénabilité des collections de musée en question, Actes du colloque tenu au Musée royal de Mariemont le 28 avril 2009, Morlanwelz, Monographies du Musée royal de Mariemont – 19, 2009.

– M.-C. MAUREL et F. MAYER (dir.), L’Europe et ses représentations du passé, Les tourments de la mémoire, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2008. Voir notamment la conclusion de F. MAYER, « Le passé, une ressource politique ? » et le chapitre de F. MAYER et Z. VASICEK, « Le passé, le présent, la mémoire et l’histoire ».

– F. MAYER, Les Tchèques et leur communisme, Paris, Ed. de l’EHESS, 2004. [trad. actualisée et élargie : Češí a jejich komunismus, Prague, éditions Argo, sous presse, à paraître au 3e trimestre 2009]

– F. MAYER et Z. VASICEK, Minulost a současnost, paměť a dějiny, [Le passé, le présent, la mémoire, l‘histoire], Brno, Triáda centrum pro studium demokracie a kultury, 2008.

– F. MAYER, Mémoire à l’Est, Revue d’études comparatives est-ouest, A. Colin éd., n°3, septembre 2006. F. MAYER est coauteur de l’avant propos avec M.-C. Lavabre, pp. 5-12.

– Mémorial de Verdun (avec la contribution de Marie-Estelle Tillard), Le Mémorial de Verdun. Musée de la bataille de Verdun, éditions Ouest-France, 2008.

– Michelle MICHEL (dir.), Musée de l’Ordre de la Libération. Cinquantenaire de l’Ordre de la Libération, 1990.

– Hanna MURAUSKAYA et Anne-Solène ROLLAND (dir.), De Nouveaux modèles de musées ? Formes et enjeux des créations et rénovations de musées en Europe – XIXe-XXIe siècles, Paris, L’Harmattan, coll. Patrimoines et Sociétés, 2008.

Voir notamment les contributions de Anne Hertzog, « Les modèles de musées : spatialités et temporalités, étude des dynamiques de localisations en Picardie » et Anne-Doris Meyer, « Les modèles du musée de collectionneur ».

– G. NIVAT (dir.), Les sites de la mémoire russe, tome 1, Géographie de la mémoire russe, Paris, Fayard, 2007.

– M.-A. PAVEAU, Le langage des militaires. Éléments pour une ethnolinguistique de l’armée de terre française, thèse de doctorat, Univ. Paris IV-Sorbonne, 1994, 828 p.

– Aurélie PEYRIN, Être médiateur au musée. Sociologie d’un métier en trompe-l’œil, Paris, La documentation Française, coll. Musées-Mondes, 2010.

– Krzysztof POMIAN, Collectionneurs, amateurs et curieux, Paris-Venise, XVIe-XVIIIe siècle, Paris, NRF-Gallimard, Bibliothèque des histoires, 1987.

– Frédéric POULARD, Conservateurs de musées et politiques culturelles. L’impulsion territoriale, Paris, La documentation Française, coll. Musées-Mondes, 2010.

– Dominique POULOT, Musée et muséologie, Paris, La Découverte, coll. Repères, 2005.

– Dominique POULOT, Une histoire des musées de France, XVIIIe-XXe siècles, Paris, La Découverte, 2008.

– Claude QUETEL, Le canapé de Beria, Mémoires d’un chasseur d’objets, Paris, J.-C. Lattès, 2011.

– S. ROZANIS et Y. THANASSEKOS (dir.), Le Musée contemporain dans l’ère postmoderne, Athènes-Bruxelles, The Jewish Museum of Greece & Fondation Auschwitz, avril 1996. Voir notamment l’article de Y. THANASSEKOS, « Musée, histoire, mémoire et identité dans l’ère postmoderne », pp. 23-45.

– Jean-Michel TOBELEM (dir.), L’image et les musées, Champs visuels. Revue interdisciplinaire de recherche sur l’image, n°14, avril 2000, Paris-Montréal, L’Harmattan.

– Jean-Michel TOBELEM, Le nouvel âge des musées. Les institutions culturelles au défi de la gestion, Paris, Armand Colin, 2005.

– Dominique TROUCHE, Les mises en scène de l’histoire, Approches communicationnelle des sites historiques des guerres mondiales, Paris, L’Harmattan, Nouvelles études anthropologiques, 2010.

– Loïc VADELORGE, Les Musées de province dans leurs environnements, Sociabilité, Culture et Patrimoine, Rouen, Cahiers du GRHIS, n° 4, 1996.

– S. WAHNICH (dir.), Fictions d’Europe : la guerre au musée en Allemagne, en France et en Grande Bretagne, Paris, Éditions des Archives contemporaines, 2002. Voir notamment l’introduction et l’article de S. WAHNICH « La fabrique de l’histoire des guerres au musée : l’art moyen de l’installation postmoderne », pp. 147-187.

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

– Manuelle AQUILINA et Nicolas MEYNEN, « Patrimoines militaires : naissance et reconnaissances », in. Nicolas Meynen (dir.), Valoriser les patrimoines militaires, Théories et actions, Presses universitaires de Rennes, coll. Art & Société, 2010.

– Franck BEUVIER, « Le musée en trompe l’œil : représentation et authenticité », Journal des Africanistes, 1999.

– P. BONNARD et M. MECKL, « La gestion du double passé nazi et soviétique en Lettonie : impasses et dépassement de la concurrence entre mémoires du Goulag et d’Auschwitz », in G. Mink, L. Neumayer (dir.), L’Europe et ses passés douloureux, Paris, Ed. La Découverte, coll° Recherches, 2007, pp. 169-180.

– B.C. Brower, « The Preserving Machine: The « New » Museum and Working through Trauma. The Musée Mémorial pour la Paix of Caen », History and Memory, 11/1, 1999.

– A. BRUSA, « Conflitti di memoria, dovere di storia », in. Luciana Ziruolo (éd.), I luoghi, la storia, la memoria, Le Mani, Genova 2008, pp. 11-20.

– A. BRUSA, « Héros et déserteurs, l’enseignement de la Première Guerre mondiale en Italie, d’après les programmes et les manuels », Historiens et géographes, n° 369, Février 2000, pp. 357-364.

– R. CAFTANTZOGLOU et I. TOUNDASSAKI, « Normalisation de l’identité culturelle grecque. Les trois musées nationaux d’Athènes », Ethnologie française, PUF, n°102, 2005/02, pp. 229-242.

– Antoine CHAMPEAUX, « Le musée des Troupes de Marine de Fréjus », Neptunia, n° 218, 2ème trimestre 2000.

– Jean DAVALLON, « Le musée est-il vraiment un média ? », Publics et musées, n° 2, 1992.

– Stéphanie DEBUICHE, « Théodore Gudin au Musée national de la Marine », Neptunia, n° 260, Décembre 2010.

– Caroline DELAGE, « Un musée militaire, pour quoi faire ? », in. Evelyne Farcy-Magdenel et Chantal Tissier-Dauphin (dir.), Défense et sécurité de la France au XIXe siècle, SCERÉN-CNDP-CRDP & ministère de la Défense et des Anciens combattants, coll. Questions ouvertes, 2011.

– Patrice DERENCIERE, « Les modèles d’instruction à la manœuvre », Neptunia, n° 262, Mars 2011.

– André DESVALLEES, « Les Galeries du Musée national des Arts et traditions populaires : leçon d’une expérience muséologique », Musées et collections publiques de France, 134, 1976.

– Général Bernard DEVAUX, « L’Esprit et le musée », Défense nationale, n° spécial Patrimoine militaire et esprit de défense, n° 1, janvier 2000.

– E. DROIT, « Le Goulag contre la Shoah. Mémoires officielles et cultures mémorielles dans l’Europe élargie », in Vingtième Siècle, Revue d’histoire, n°94, avril-juin 2007, pp. 101-120.

– A.-M. DROUMPOUKI, « Korai street 4, a nazi prison in the heart of Athens », in. Stroumpos, Savas (ed.), The Correctional Colony of Franz Kafka, Athens, Nefeli, 2009 (in Greek).

– A.-M. DROUMPOUKI, « Sites of memory: The Auschwitz camp museum and proposals for the museological development of Chaidari camp », Το Μουσείο (The Museum), 2009 (forthcoming, in Greek).

– A.-M. DROUMPOUKI, « Contemporary Greek History in abandonment: Sites of memory of Second World War and the use of memory in public history », Cliohres Volume 5, 2009 (forthcoming, in English).

– S. FARRE et Y. SCHUBERT (dir.), « Cultes du passé : ritualisation et usage politique », Carnets de bords, n°12, déc. 2006.

– E. FRANCOIS, « Naissance d’une nation. Le musée historique allemand de Berlin », Vingtième Siècle, Revue d’histoire, n°34, avril-juin 1992.

– E. FRANCOIS, « L’Allemagne fédérale se penche sur son passé », Vingtième Siècle, Revue d’histoire, n°7, juillet-sept. 1985.

– O. GLASSEY et S. PREZIOSO, «La guerre en ligne », in. M. Roustan (eds.), La pratique du jeu vidéo: réalité ou virtualité? Cahiers pluridisciplinaires sur la consommation et l’interculturel (Paris V), Dossiers Sciences Humaines et Sociales, Consommations et Société, Paris, L’Harmattan, 2003, pp. 189-202.

– F. GODICHEAU ET M.C. RODRIGUEZ, « Les abus de la mémoire au Vatican », site du Comité de Vigilance face aux usage publics de l’histoire, 2007.

– Ch. HEIMBERG, « Les retrouvailles des enfants d’Izieu », Le Courrier, Genève, 2002.

– Anne HERTZOG, « Quand les géographes visitent les musées, ils y voient des objets… de recherche », L’Espace géographique, 2004-4.

– Nanna HOLDGAARD, « The Use of Social Media in the Danish Museum Landscape», in. J. Trant and D. Bearman (eds), Museums and the Web 2011: Proceedings, Toronto: Archives & Museum Informatics, 2011.

– Isabelle LEFORT, « Analyse comparée des modèles d’évaluation du patrimoine », in. M. Gravari-Barbas et S. Guichard-Anguis (dir.), Regards croisés sur le patrimoine dans le monde à l’aube du XXIe siècle, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2003.

– Jean-Michel LENIAUD, « La mauvaise conscience patrimoniale », Le Débat, 1994/1, n° 78.

– Julien MARY, « Prisonniers du Vietminh: fabrique d’un regard historico-traumatique et sanctuarisation d’une mémoire oubliée », in. Marie-France Badie, Michèle-Caroline Heck et Philippe Monbrun, La Fabrique du regard, Paris, Michel Houdiard, 2010.

– J. MARY et F. ROUSSEAU, « The Presents of the Pasts (POP) : un programme de recherche international et pluridisciplinaire sur les musées des conflits contemporains européens », Mundus, à paraître courant 2009.

– J. MARY, « 14-18, le bruit et la fureur : chronique d’une offensive télévisuelle, Compte-rendu critique du documentaire TV de Jean-François Delassus diffusé à l’occasion du 90e anniversaire de l’armistice de 1918 », site du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire, mis en ligne le 7 février 2009.

– J. MARY, « Histoire et propagande : généalogie d’un documentaire », Mediapart, mis en ligne le 18 janvier 2009.

– M.-A. PAVEAU, « Le toponyme, désignateur souple et organisateur mémoriel. L’exemple du nom de bataille », in. H. Boyer et M.-A. Paveau (dir.), Mots. Les langages du politique 86, 2008, pp. 23-35.

– M.-A. PAVEAU, « La construction discursive de l’identité militaire : sens commun et connaissances partagées – Armées d’aujourd’hui 1986-1996 », communication à la journée d’étude « Histoire militaire et sciences humaines III », organisée par le CEHD (Centre d’Etudes d’Histoire de la Défense), 20 septembre 2002.

– M.-A. PAVEAU, « Les frontières discursives de la militarité », Langage et société n° 94, dossier « Discours militaires sur les médias », Paris, Éditions de la MSH, 2000, pp. 45-74.

– M.-A. PAVEAU, « Le langage des militaires. Présentation », Les Champs de Mars, n° 3, Cahiers du Centre d’études en sciences sociales de la défense, Paris, La Documentation française, 1998, pp. 7-11.

– M.-A. PAVEAU, « Le langage des militaires. Les militaires et l’ordre du discours : doctrine, lexique et représentations », Les Champs de Mars n° 3, Paris, La Documentation française, 1998, 189 p.

– M.-A. PAVEAU et G. PERIES, « Signes et rhétoriques militaires », Mots. Les langages du politique n° 51, Paris, Presses de Sciences Po., 1997, 152 p.

– M.-A. PAVEAU, « Ancien et camarade : deux termes-emblèmes de la structure du groupe militaire », Cahiers de lexicologie, 1995-2, Paris, Didier-érudition, 1995, pp. 129-161.

– Susan PEARCE, « Collecting as medium and message », in. Eilean Hooper-Greenhill (eds), Museum, Media, Message, London and New York, Routledge, 1999 [1995].

– Dominique POULOT, « Musées et guerres de mémoires : pédagogie et frustration mémorielle », in. Pascal Blanchard et Isabelle Veyrat-Masson (dir.), Les Guerres de mémoires. La France et son histoire. Enjeux politiques, controverses historiques, stratégies médiatiques, Paris, La Découverte, 2008.

– S. PREZIOSO, « Antifascism and Antitotalitarianism: the Italian Debate », Journal of Contemporary History Vol. 43(4), 2008, pp. 555-572.

– S. PREZIOSO, « Prise en otages des victimes et usages publics de l’histoire », Amnis 6, 2006, pp. 121-134.

– S. PREZIOSO, « Les paradoxes de l’exil et du militantisme: l’exemple des antifascistes italiens », in. J. Gotovitch et A. Morelli, Militantisme et militants. Actes du colloque organisé à l’Université libre de Bruxelles les 26 et 27 septembre 1998, Bruxelles, EVO, 2000, pp. 73-82.

– S. PREZIOSO, « « Autobiographie d’une nation ». Antifascisme et résistance dans la mémoire italienne », Traverse. Revue d’histoire, 1999, pp. 95-102.

– S. PREZIOSO, «Histoire orale entre mémoire et usage public de l’histoire. Notes autour d’un colloque sur l’histoire des femmes et fascisme», Cahiers AEHMO 14, 1998, pp. 67-74.

– Jean-Pierre ROBICHON, « Le mémorial de la Bataille de l’Atlantique à Camaret », Neptunia, n° 217, 1er trimestre 2000.

– M.C. RODRIGUEZ, « Usages politiques de la mémoire historique en Espagne » (politiques mémorielles des « vainqueurs » et des « vaincus » de 1936 à nos jours). In actes du colloque Public Uses of history,Société Internationalede Didactique de l’histoire, Université de Thessalonique, Grèce, à paraître courant 2009.

– M.C. RODRIGUEZ, « La mémoire du franquisme dans l’Espagne postfranquiste. Les symboles de l’Hispanidad mis en évidence par le « tourisme de guerre » ont-ils servi le silence et l’oubli ? »In Carola Haehnel-Mesnard & al.,Culture et Mémoire, Paris, Les éditions de l’Ecole Polytechnique, 2008, pp. 145-154.

– M.C. RODRIGUEZ, « La révision des procès du franquisme est-elle possible ? », Le Courrier, 26.02.2008, Genève, page histoire.

– M.C. RODRIGUEZ, « Les Caprices de la mémoire nationale en Espagne » (historiographie mémorielle à l’occasion de la commémoration de la guerre civile), Le Cartable de Clio, (revue de didactique de l’histoire) No 7, LEP, Le Mont-sur-Lausanne, 2007, pp. 150-159.

– M.C. RODRIGUEZ, « Les Missions pédagogiques de la République espagnole » et « La guerre met fin au rêve égalitaire des Missions pédagogiques », Le Courrier, 6.10.2007 et 23.10.2007, Genève, page histoire.

– M.C. RODRIGUEZ, « Guerre de la mémoire en Espagne », Le Courrier, 30.01.2007, Genève, page histoire.

– F. ROUSSEAU, « Chemin des Dames. Lieu d’amnésie nationale », in N. Offenstadt (dir.), Le Chemin des Dames, Paris, Stock, 2005, pp. 132-142.

– E. RUFFINI, Lavoro di squadra, intelligenza e fantasia:storia del memoriale italiano ad Auschwitz, in. M. Cavalleri, I. Lanfranconi et E. Ruffini (dir.), Il memoriale italiano di Auschwitz, Firenze, Alinea, 2009.

– E. RUFFINI, « Un silence bruyant : Le zigzag d’une mémoire difficile à gérer dans le récit de la Résistance », communication au colloque tenu à L’Ecole Polytechnique de Paris, Culture et mémoire, 2008.

– E. RUFFINI, « Auschwitz, bloc 21. L’histoire d’un mémorial à défendre », Témoigner entre histoire et mémoire, n. 101, oct.-déc. 2008.

– E. RUFFINI, « Il Cantiere Blocco 21. Un viaggio per la salvaguardia di una grande opera di testimonianza», Studi e ricerche di storia contemporanea, n. 70, dicembre 2008.

– E. RUFFINI, « Dare a vedere l’inimmaginabile. Note sulle fotografie del taccuino di Germano Facetti», Germano Facetti dalla rappresentazione del Lager alla storia del XX secolo, a cura di D. Maruca, Milano, Silvana Editoriale, 2008.

– E. RUFFINI et S. SCARROCHIA, « Il blocco 21 di Auschwitz », Studi e ricerche di storia contemporanea, n. 69, giugno 2008.

– Yannis THANASSEKOS, « Du premier au troisième pavillon belge à Auschwitz (1966-2006 », in. Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Questions de communication, Qualifier des lieux de détention et de massacre (2), territorialisation, déterritorialisation, série actes 7, Presses universitaires de Nancy, 2009.

– Y. THANASSEKOS, « L’œuvre de Primo Levi : une réception consensuelle ? », in. MESNARD Philippe, THANASSEKOS Yannis (sous dir.), Primo Levi à l’œuvre. La réception de l’œuvre de Primo Levi dans le monde, Paris, Editions Kimé, 2008, pp. 383-419.

– Y. THANASSEKOS, « Transmettre l’Histoire et la Mémoire des crimes et génocides nazis. Connaissance du passé et critique du présent », Témoigner. Entre Histoire et Mémoire, Paris, Editions Kimé, n°101, octobre-décembre 2008, pp. 115-126.

– Y. THANASSEKOS, « Les processus de qualification, de disqualification et de requalification des lieux de mémoire (1950-2000) », in. Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Questions de communication (Qualifier des lieux de détention et de massacre), Série actes 5, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2008, pp. 219-227.

– Dominique TROUCHE, « La scénarisation dans les musées d’histoire de la Seconde Guerre mondiale », in. Carola Hähnel-Mesnard, Marie Liénard-Yeterian et Cristina Marinas (dir.), Culture et mémoire. Représentations contemporaines de la mémoire dans les espaces mémoriels, les arts du visuel, la littérature et le théâtre, Palaiseau, Les Editions de l’Ecole polytechnique, 2008.

– Hildegard K. VIEREGG (dir.), « Muséologie et histoire : un champ de connaissances », Icofom Study Series ISS 35, Munich/Cordoba, Comité international pour la muséologie (ICOM), 2006.

– Sophie WAHNICH, « L’impossible patrimoine négatif », Les Cahiers Irice, 2011/1, n° 7.

– S. WAHNICH, « Transmettre l’effroi, penser la terreur, les musées d’une Europe déchirée », in. J. Assayag (dir.) Gradhiva, Sismographie des terreurs, n°5 nouvelle série, 2007, pp.27-39.

– S. WAHNICH, « Comment on raconte la guerre » (trad. du japonais), Zen Ya, 2007.

– S. WAHNICH, « Libération et mode de fictionnalisation dans les musées d’histoire des guerres du XXe siècle européen », in. Christian Delporte et Denis Maréchal (dir.), Les médias et la Libération en Europe, 1945-2005, Paris, INA-L’Harmattan, 2006, pp. 477-491.

– S. WAHNICH, « Les musées d’histoire du XXe siècle, à quelle histoire les Européens sont-ils sensibles ? », Etudes, 2005, pp. 29-43.

– Jean-Louis WEISSBERG, « Le déplacement virtuel de Lascaux », Publics et Musées, n°13, 1998.

Les commentaires sont fermés.