13 février 2014 : « Brecht : Théâtre / Société, quelles transformations? »

 André Combes : Brecht : Théâtre / Société, quelles transformations?

         À partir de la fin des années vingt, Brecht (1898-1956) entend faire explicitement de son théâtre un instrument de transformation idéologique et sociale qui montre sur scène la réalité du monde comme transformable par le spectateur de ses pièces. Cela implique de penser ensemble et d’un même mouvement intellectuel l’analyse sociale et politique de la situation historique, les modalités symboliques de la représentation scénique, le statut social et politique de l’institution-théâtre et la position qu’occupe le spectateur dans ce complexe-là.
J’examinerai quelques étapes de la marche du théâtre brechtien vers une dramaturgie non seulement épique mais dialectique, axée sur la représentation des contradictions de la société, y compris socialiste, car « le caractère transformable du monde tient à ses contradictions »

 André Combes est professeur émérite à l’université de Toulouse 2 – Le Mirail. Il travaille sur le théâtre allemand du XXe siècle et a participé à l’édition Pléiade des Écrits sur le théâtre de Bertolt Brecht.

Site du séminaire →

contact : luc.vincenti@univ-montp3.fr

 penser transformation  13 fevrier 2014

Les commentaires sont fermés.