3 avril : « Alésia et l’art du siège à l’époque romaine »

par Michel Reddé (Directeur d’études EPHE)

Mercredi 3 avril à 18h30, à l’Auditorium du Musée Fabre (entrée libre)

alesia

Dans l’art de la guerre antique, le siège d’une place-forte ennemie constitue une fréquente nécessité. C’est pourquoi les Anciens ont, très tôt, développé des techniques militaires propres à cette forme de guerre très particulière et les textes historiques antiques abondent en récits sur ce thème, depuis la Guerre du Péloponnèse racontée par Thucydide (fin du Ve siècle av. J.-C.). De ce point de vue, le siège d’Alésia et son récit, par les soins de César, constituent une illustration parfaite de techniques éprouvées depuis longtemps, et que les fouilles récentes ont pu mettre en évidence. Ces dernières illustrent en même temps l’existence d’un «modèle» bien connu des Romains, ce qui explique largement la manière dont César construit son récit, à la fois technique et apologétique malgré son apparente simplicité, car il conduit à une comparaison implicite avec ses devanciers les plus célèbres, notamment Scipion Emilien, le vainqueur des Numantins. On peut ainsi confronter le texte littéraire du proconsul des Gaules et la réalité du terrain et apprécier ce que ces deux sources différentes nous apprennent sur la pratique de la guerre antique.

Programme des Mercredis de l’Antiquité 2012-2013 

Mercredis Antiquite 2012-2013

Les commentaires sont fermés.