Hugo Rispoli : « Nietzsche, Marx et la mort de Dieu » (16 avril 2013)

affiche 16 avril 2013 Rispoli

Que ce soit Drieu La Rochelle et son Nietzsche contre Marx dans le Socialisme Fasciste ou Lukacs dans sa Destruction de la Raison, la descendance de Nietzsche et de Marx, bien souvent marquée par des présupposés idéologiques, a toujours voulu les opposer. Ils sont pourtant l’un et l’autre le produit d’une décomposition du christianisme qui s’est opérée en Allemagne.
Dans un panorama de la culture allemande, une lecture sera faite à la lumière de l’effondrement des paradigmes religieux au travers de la philosophie, de la théologie et de l’histoire culturelle. L’héritage des idées d’Heinrich Heine ou de Jean Marie Paul sera assumé. Les productions intellectuelles allemandes s’en trouveront éclairées d’une lumière différente et seront appréhendées indépendamment de leurs postérités.

Les commentaires sont fermés.