Images en mouvement : enjeux d’exposition et de perception.

 

images en mouvement mars 2015

Cette journée d’étude se propose d’apporter des éclairages sur la pragmatique de l’exposition des images dites « en mouvement » (œuvres filmiques et œuvres vidéo). Il s’agit plus particulièrement de présenter des études de cas d’expositions ou de dispositifs d’installation historiques et actuelles engageant une réflexion sur les données techniques (accrochage, image et son) et sur les choix muséographiques inhérents aux commissaires et/ou aux artistes.

À travers trois axes d’analyse, cette journée se donne pour objectif de questionner l’espace d’exposition, les rapports perceptifs entre les spectateurs et les œuvres, interroger la nature des supports de diffusion et de projection tout en insistant sur les artistes qui ont ouvert les voies aux formes élargies de la création filmique et vidéo.

Cette journée réunit des intervenants, chercheurs comme acteurs du monde de l’art contemporain, dont les problématiques touchent de près les enjeux scientifiques et scénographiques de l’exposition des images en mouvement.

PROGRAMME :

Programme (à télécharger) ⇒

9h : Accueil

9h15 : Hélène Trespeuch, Maître de conférences en histoire de l’art, Université Paul-Valéry Montpellier
Ouverture de la Journée

PERSPECTIVES HISTORIQUES

9h30 : Caroline Tron-Carroz, Docteure en histoire de l’art, chercheuse associée à l’InTRu, Université François-Rabelais de Tours :
« Exposer des œuvres vidéo historiques. Regards sur la scénographie de Vidéo Vintage (Centre Pompidou, 2012) »

10h10 : Marie Vicet, Doctorante en histoire de l’art, Université Paris Ouest Nanterre La Défense :
« De la télévision au musée : exposer le clip vidéo »

10h50 : Pause

DISPOSITIFS

11h : Vincent Deville, Maître de conférences en études cinématographiques, Université Paul-Valéry Montpellier : et Nicolas Berthelot, Collectif Nominoë :
« Les film-performances du collectif Nominoë : à la croisée du cinéma élargi, de la performance et de l’installation. »

12h15-14h : Déjeuner

MISE EN EXPOSITION

14h : Fleur Chevalier, Doctorante en esthétique, sciences et technologies des arts, Université Paris 8 :
« Le film expérimental à l’épreuve des cimaises : étude de cas tirés de l’accrochage Le Mouvement des images (Centre Pompidou, 2006-07) et de l’exposition Dynamo (Grand Palais, 2013).

14h40 : Tiphaine Larroque, Docteure en histoire de l’art, Université de Strasbourg « Entrevoir. Robert Cahen : dématérialisation et matérialisation des images en mouvement au sein d’un parcours discursif. »

15h50 : Pause

MISE EN EXPOSITION-SUITE

15h30 : Mickaël Pierson, Doctorant en arts plastiques, esthétique et sciences de l’art, Université Paris I Panthéon-Sorbonne :
« Contre la diffusion en boucle : le format de la séance cinématographique appliqué à l’exposition »

16h10 : Marie Lozón de Cantelmi, Conservateur du Patrimoine, Responsable du département XIXe, art moderne et contemporain et du service Multimédia, Musée Fabre :
« Présenter l’art en mouvement dans un musée de Beaux-arts, enjeux, contraintes, expériences. Jeu vidéo et art Numérique / Prix Félix Sabatier 2013 et 2014. »

16h50 : Questions

 Lieu :

Université Paul-Valéry, Site Saint Charles, Rue du Professeur Henri Serre, Salle des Colloques 1

Plan de situation ⇒

Site Saint Charles

Accès sur le site en tramway  : lignes 1 et 4, arrêt Place Albert Ier

Organisateurs :

Hélène Trespeuch (Université Paul-Valéry  Montpellier)
helene.trespeuch<at>univ-montp3.fr

Caroline Tron-Carroz (Université de Tours, IESA Paris)
caroline.tron.carroz<at>gmail.com

 

Les commentaires sont fermés.