Tertullianus Afer. Tertullien et la littérature chrétienne d’Afrique (IIème-VIème siècle)

Mercredi 4 avril 2014


Tertullianus Afer. Tertullien et la littérature chrétienne d’Afrique (IIème-VIème siècle)

Université Paul-Valéry, site Saint-Charles, salle des colloques 2 (de 9h à 17h)

Journée d’étude du G.R.A.A. (Groupe de Recherche sur l’Afrique Antique) organisée par Sabine Fialon  (Liège, LASLA) et Jérôme Lagouanère (Montpellier III – CRISES / LEM-IEA). Avec le soutien de l’Université Paul-Valéry Montpellier III, de CRISES (E.A. 4424) et de l’Institut Universitaire de France (I.U.F.).

Tertullien 4 avril 2014

ARGUMENT :
Premier Père latin de l’Église  et Africain, Tertullien (ca 160-220) a marqué de son empreinte le christianisme de l’Occident. Cependant, si son influence sur des auteurs comme Jérôme ou Isidore de Séville a souvent été soulignée, peu d’études ont été consacrées au rôle théologique, spirituel et littéraire que son œuvre volumineuse a joué dans le développement de la pensée et de la langue des écrivains chrétiens d’Afrique durant l’Antiquité tardive. Pourtant, ce rôle est assez bien documenté, comme l’attestent les témoignages, certes parfois contradictoires, de grands écrivains chrétiens africains comme Cyprien, Lactance ou Augustin. Aussi nous semblait-il nécessaire de nous interroger à nouveaux frais sur l’influence de Tertullien sur la littérature chrétienne d’Afrique du Nord (IIème-VIème siècles), à travers une étude tant des formes littéraires, des contenus dogmatiques, que des contextes ecclésiologiques de sa réception. Au final, les travaux de cette journée d’étude, organisée dans le cadre du programme de recherche du G.R.A.A., « Tradition, évolution et mutation des formes littéraires en Afrique romaine », apporteront, espérons-nous, quelques éclaircissements à la question fondamentale de la construction, réelle, imaginaire ou fantasmée, d’une « africanité » de la littérature chrétienne d’Afrique du Nord.

PROGRAMME :

Programme à télécharger (format PDF) →

Matinée : Influences générale, doctrinale et littéraire de Tertullien
Président de séance : Jean Meyers

9h15 : Accueil des participants

– 9h30 : Présentation de la journée : Jérôme Lagouanère (Montpellier III, CRISES / LEM – Institut d’Etudes Augustiniennes), « Tertullien et la littérature chrétienne d’Afrique : problématiques et enjeux »

– 9h50 : Pier-Luigi Lanfranchi (Aix–Marseille, CNRS – Centre Paul-Albert Février), « L’Adversus Iudaeos de Tertullien et la polémique anti-juive en Afrique (IIIe-Ve siècles) »

– 10h20 : Paul Mattéi, (Lyon II–Lumière, HiSoMa – Institut des Sources Chrétiennes), « Aspects de l’influence de Tertullien sur le développement des doctrines trinitaire et christologique dans la patristique latine »

– 10h50 : Discussion

– 11h10 : Pause

– 11h30 Sabine Fialon (Liège, LASLA) : « Semen est sanguis christianorum (Apol. 50, 13). Tertullien et l’hagiographie africaine(IIe-VIe siècles) »

– 12h : Discussion

– 12h15 : Déjeuner

Après-midi : Lectures particulières de Tertullien
Président de séance : Paul Mattéi

– 14h15 : Laetitia Ciccolini (Paris IV–Sorbonne, L.E.M. – Institut d’Etudes Augustiniennes), « Tertullien lu par Cyprien de Carthage : le cas des traités de discipline »

– 14h45 : Laurence Mellerin (CNRS, HiSoMA – Institut des Sources Chrétiennes), « La notion d’irrémissible chez Augustin »

– 15h15 : Discussion

– 15h35 : Pause

– 15h50 : Jérôme Lagouanère (Montpellier III, CRISES / LEM – Institut d’Etudes Augustiniennes), « Augustin, lecteur critique du De anima de Tertullien »

– 16h20 : Discussion générale

– 16h40 : Jean Meyers (Montpellier III, CRISES), Conclusions de la journée.

– 17h : Fin des travaux.

Informations pratiques :
Site saint-Charles, Salle des colloques 2
Rue du Professeur Henri Serre
34090 Montpellier
Tramway 1 et 4 : arrêt Place Albert Ier

Organisation :
Sabine Fialon (Liège, LASLA) et Jérôme Lagouanère (Montpellier III – CRISES / LEM – IEA)

Contact :  sabine.fialon@gmail.com ;  jerome.lagouanere@univ-montp3.fr

     logo UPV bleu         logo CRISES            graa            logo IUF

Les commentaires sont fermés.